Juste quand on pensait que l’ONU ne pouvait pas se discréditer davantage…

 

La Mauritanie esclavagiste élue à la vice-présidence du Conseil des droits de l’Homme

Juste quand on pensait que l’ONU ne pouvait pas se discréditer davantage…

GENÈVE, 10 décembre – UN Watch a condamné l’élection aujourd’hui de la Mauritanie, un pays qui tolère la réduction en esclavage de 800.000 citoyens, à la vice-présidence du Conseil des droits de l’homme.

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU s’est réuni aujourd’hui à Genève et a élu la Mauritanie comme Rapporteur et Vice-président pour la prochaine année, le deuxième poste le plus élevé de la plus importante institution pour les droits humains dans le monde.

«Il est scandaleux que l’ONU profite de la Journée des droits humains commémorant l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme pour élire à ce poste prestigieux le pire facilitateur de l’esclavage dans le monde, a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch. L’ONU a nommé un pyromane à la tête du Service despompiers. Cela défie à la fois la morale et le sens commun ».

Selon un récent rapport publié dans le Guardian, «près de 800.000 personnes dans ce pays de 3,5 millions d’habitants sont asservies», le pouvoir et les richesses sont massivement concentrées dans les mains des Maures à la peau plus claire, «les Maures et les Àfricains à la peau plus foncée qui descendent des esclaves sont relégués aux marges de la société. »

UN Watch a exprimé ses regrets … qu’aucun pays démocratique n’ait prononcé un seul mot sur l’élection de la Mauritanie… .

Source : UN Watch,

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge