JUSTICE: Le tribunal départemental d’Arafat étudie la plainte déposée contre le président de LA PENSEE NOUVELLE


L’adjoint du juge du tribunal départemental d’Arafat, a après consultation et étude de la plainte déposée par l’homme d’affaires et sénateur de Tevragh-Zeina, Mohamed Ould Ghadda,contre le président du club de la pensée nouvelle,demandé aux deux parties de s’entendre et que l’une d’elle n’a qu’à rembourser l’autre à propos de la toile en plastique qui comporte le sigle

de la pensée nouvelle, rapporte le président du club. Le sénateur a déposé des plaintes contre la jeunesse du club de la pensée nouvelle, auprès du procureur de la République et au commissariat de police de Dar Naim et à chaque fois , la raison revient à la jeunesse , ajoute le président du club. Selon la jeunesse , le sigle est un signe d’honneur et de responsabilité. Au moment ,où , nous mettons en ligne cette dépêche la solution définitive n’a pas encore donnée.

Source : EL hourrya


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge