Justice : Les Agents du trésor interpellés, transférés à Bir-Mogrein

Une démarche judiciaire qui rappelle celle de Djiby Sow de Kowtal, que le juge de Rosso avait condamné alors qu’il était en liberté. Une « faute » que les avocats de la défense avaient vite brandie pour une réplique mais qui n’a finalement servie à rien.

Si les inspections du trésor sont l’objet vol, estiment les parents des agents des établissements financiers appréhendés, « le premier qui devrait être entendu est le directeur général du trésor » souligne Oumar Sylla, un des manifestants de Rkiz qui étaient devant la présidence, sous bonne surveillance policière.

Le président de la république était ce jour, en déplacement en Guinée pour le sommet de la conférence de l’Organisation de la Mise en Valeur du fleuve Sénégal OMVS-, c’est un de ses conseillers qui aurait reçu les délégués des manifestants.

Des manifestants qui ne peuvent « cautionner cette ignominie judiciaire ». Comme dans une guerre préventive, le discours de certains d’entre eux, est menaçant jusqu’au-boutiste, c’est sur place qu’ils vont se restaurer avec quelques miches de pain. « Les accusations contre sur certains agents, ne reposent sur rien du tout » argue Oumar Sylla, qui poursuit « qu’il faut prouver ce qu’on leur reproche avant de les transférer à Bir-Mogrein sans jugement ».

Selon plusieurs habitants de Rkiz qui avaient fait le déplacement, la remise en cause des valeurs de la république est surtout visible au niveau de notre justice, dont le conspirationnisme attentatoire à la vérité du droit, met davantage en évidence son irresponsabilité.

Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge