JUSTICE: Suite à la plainte d’un homme d’affaires : Trois policiers poursuivis pour extorsion de fonds

Trois agents de la police centrale de Thiès sont poursuivis pour escroquerie. Les deux ont été arrêtés et placés sous mandat de dépôt. Le troisième attend encore d’être auditionné.

Trois agents de la brigade de recherche de la police centrale de Thiès sont poursuivis pour extorsion de fonds. L’affaire est partie d’une plainte déposée auprès du procureur de la Ré­pu­blique de Thiès par un certain Sa­liou Souaré, un homme d’affaires. M. Souaré s’était rendu dans une maison de passe située à Nguinth avec sa petite amie. Ainsi, les trois policiers Madiara, Diakhaté et Coly ont fait une descente sur les lieux. Par la suite, raconte notre source, les policiers l’ont brutalisé. Ils ont même pris l’argent que Saliou Souaré avait par devers lui pour ensuite le traîné au commissariat de Police où il sera gardé à vue. Un des amis de M. Souaré s’est rapproché des policiers pour obtenir sa libération, mais les policiers lui réclamaient 600 000 francs Cfa pour satisfaire sa requête. «J’ai fi­nalement payé 100 000 francs Cfa», confie cet ami.

A sa sortie du commissariat, Saliou Souaré, blessé dans son amour propre, décide de porter l’affaire à la justice. Il porte plainte auprès du Procureur qui ouvre une enquête. Ainsi, les policiers M­adiara et Dia­khaté ont été arrêtés et placés sous mandat de dépôt. Le troisième, du nom de Coly, n’est pas encore, selon notre source, auditionné et ne tardera pas à l’être.

Source: Seneweb

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge