Kaédi : Une petite fille de moins de deux ans retrouvés morte dans un puits

Une petite filleAprès quatre jours de sa disparition, le corps en décomposition de la petite Aissata Bâ fille de Diaga Kalidou Bâ est retrouvé dans un puits dans le quartier de Sinthiane (quarttier de Kaédi) à quelques km de chez elle, elle était âgée de moins de deux ans.
La police alertée au même moment n’a fourni aucune information sur les circonstances de ce décès, après deux semaines d’attente la famille de la petite s’impatiente et croit qu’elle a était quid-napée puis sacrifiée.
D’après son oncle Moussa Bâ, La petite Aissata jouait tranquillement avec d’autres enfants de la maison avant de disparaitre de chez elle, elle est retrouvée quatre jours après dans un puits par une femme alertée par l’odeur du corps en décomposition : « les habitants croyait que c’était un chien mort qui se trouvait à l’intérieur » précise-t-il.
Ce qui est plus surprenant dans l’histoire raconte l’oncle « ceux sont les traces de henné trouvé sur ses mains alors qu’elle n’en avait pas avant sa disparition », ce qui fait croire à sa famille à d’un éventuel online casino sacrifice.
Selon l’oncle de l’enfant, beaucoup de cas similaires sont signalés en période d’élections, mais la police n’a jamais apporté d’éclaircissements.
Pour ce qui est de cette dernière, elle était sur les lieux après la découverte du corps, elle a pris des photos, et depuis plus rien. Le corps sera finalement rendu à sa famille pour être enterrer sans une autopsie préalable et après deux semaines d’attente aucune explication n’a était fournie et son oncle Moussa Bâ se demande si une enquête est bien en cours, il alerte les autorités et demande aux habitants de faire attention.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge