Karim Benzema règle ses comptes

Karim Benzema1Selon Karim Benzema, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a «cédé à la pression d’une partie raciste de la France » pour justifier son absence en équipe de France durant l’Euro 2016 qui débute le 10 juin prochain. Écarté à cause de sa mise en examen dans l’affaire du chantage à la sextape contre un autre international, Mathieu Valbuena, Benzema a tenu ces propos dans une interview au quotidien sportif espagnol Marca paruce mercredi 1er juin.

Récent vainqueur de la Ligue des champions pour la deuxième fois, Karim Benzema aurait bien aimé prolonger le plaisir et étoffer son palmarès avec le prochain Euro, qui se joue dans son pays natal, la France. Mais l’ancien joueur de l’Olympique lyonnais n’a pas été sélectionné par Didier Deschamps pour une sombre histoire de sextape concernant son coéquipier en Bleu : Mathieu Valbuena. Ce dernier restera aussi à la maison lors de l’Euro 2016.

Une France raciste ?

Karim Benzema s’est confié au quotidien espagnol Marca et est revenu sur sa non-sélection pour l’Euro. Après les propos d’Eric Cantona, accusant Didier Deschamps de ne pas avoir pris Benzema et Ben Arfa pour leurs origines nord-africaines, Karim Benzema y est allé aussi de son commentaire : « Deschamps a cédé sous la pression d’une partie raciste de la France. Il faut savoir qu’en France, le parti d’extrême droite est arrivé au deuxième tour des dernières élections. »

Et d’ajouter : « Mais je ne sais pas si c’est une décision individuelle de Didier, car je m’entends bien avec lui, et avec le président. Je m’entends bien avec tout le monde. » A noter tout de même qu’à l’inverse d’Hatem Ben Arfa, qui ne figurait que dans la liste des huit réservistes malgré une saison très aboutie avec Nice (17 buts en championnat de France), Didier Deschamps a rappelé dans les 23 le Franco-Marocain Adil Rami, le défenseur au FC Valence.

La plus grande déception de sa carrière

Karim Benzema avoue que cette non-sélection est « l’une des plus grandes déceptions » de sa carrière. « Mais bon, il faut se relever et j’espère aller le plus loin possible dans ma carrière. On me critique beaucoup en France, moi, ma famille, mon entourage, mais si j’étais une mauvaise personne, mal conseillée, je n’en serais pas là aujourd’hui. Cinq années à Lyon, sept à Madrid, à gagner des titres », dit-il.

Dans cet entretien au quotidien Marca, Karim Benzema commente aussi l’affaire de la sextape et charge Mathieu Valbuena. « Dans cette histoire, la seule personne qui sait ce qu’il s’est passé, qui connait la vérité, c’est Valbuena. Il a joué un rôle, il n’a pas dit la vérité, et tout vient de là. J’ai voulu l’aider, rien de plus, et l’histoire s’est retournée contre moi », raconte-t-il.

Condamnation presque unanime des politiques français

Lundi 30 mai, le comédien d’origine marocaine Jamel Debbouze avait jugé dans le magazineFrance Football que Benzema et Ben Arfa « payaient la situation sociale » du pays et qu’avec leur absence, les Bleus n’étaient pas représentatifs des banlieues. Benzema avait été déclaré non-sélectionnable par la fédération en raison de sa mise en examen le 5 novembre 2015. Le Premier ministre socialiste Manuel Valls s’était prononcé à l’époque contre la présence de Benzema en équipe de France.

Un « grand sportif doit être exemplaire », faute de quoi il « n’a pas sa place dans l’équipe de France », avait lancé Manuel Valls. Les sondages d’opinion étaient eux aussi défavorables au buteur du Real. Les responsables politiques français, de tous bords politiques, n’ont pas manqué de réagir aux propos de Karim Benezma. « Insupportable » pour François Fillon, « inacceptable » pour Nathalie Kosciusko-Morizet et « carton jaune » pour Jean-Marie Le Guen.

Les propos de Karim Benzema sont « injustifiés et inacceptables », a pour sa part tweeté ce mercredi matin Thierry Braillard, chargé des Sports au sein du gouvernement français. Seule voix discordante, celle du député PS Benoît Hamon, qui a estimé sur Europe 1 que « Benzema a raison de dire que nous sommes dans un pays où le racisme augmente ».

Source:RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge