Karim Wade au khalife général des mourides : « Macky Sall ne peut pas gouverner le Sénégal, il a les mains liées»

 Après son audition par la Section de recherches de la gendarmerie, Karim Wade est allé rendre visite au Khalife général des mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, à Keur Nganda. Accompagné de Madické Niang qui lui servait de traducteur, il a évoqué devant le marabout les auditions dont sont victimes les anciens tenants du pouvoir.

«Je suis d’avis que cela n’est pas du ressort de Macky Sall que je connais plus ou moins. Mais cet acharnement de son gouvernement contre les personnalités de l’ancien régime, particulièrement contre ma personne, ne se justifie pas. Macky Sall ne peut pas gouverner le Sénégal, il a les mains liées.

Ce sont des directives de lobbies qu’il reçoit de l’extérieur et une pression orchestrée par ses souteneurs de «Benno Bokk Yaakaar». Et ce sera dommage pour lui. L’urgence, à mon avis, serait de se consacrer aux besoins des Sénégalais qui ont porté leur choix sur lui lors de l’élection présidentielle passée. Mais à ce rythme, il sera sanctionné négativement, au moment du bilan, parce qu’il ne gouverne pas le pays conformément aux aspirations des Sénégalais. Il est entouré de gens qui ne lui indiquent pas la direction à suivre pour développer le pays du fait de leur amateurisme et c’est dommage parce que nous nous avions projeté le Sénégal sur les rails.

Il suffisait de faire un petit effort pour sortir le pays du gouffre», déclare l’ex-ministre des Infrastructures, de la Coopération internationale, des Transports aériens et de l’Energie. Des propos rapportés par l’Obs. «Ils soupçonnent que j’ai mal géré les fonds qui m’étaient alloués quand j’étais dans le gouvernement. Cela est contraire à mes convictions et mes aspirations pour ce pays. L’enquête suit son cours. J’espère que la vérité sera dite dans cette affaire, même si les méthodes utilisées pour y parvenir ne nous convainquent pas. Nous sommes dans un pays de droit et seul le droit doit être dit dans toute sa rigueur et pour tout citoyen. C’est cela que nous revendiquons plus que jamais», ajoute-t-il.

 

Source:Seneweb

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind