La 3e conférence internationale sur le développement : les représentants de la société civile mauritanienne présentent le rapport

La 3e conférence internationaleC’est dans les locaux de la Plate forme que la délégation qui avait représenté la société civile mauritanienne à la 3e conférence internationale sur le développement qui s’est tenue du 12 au 18 courant à Addis-Abeba (Ethiopie) , a présenté, ce jeudi 23 juillet, à 11heures, son rapport aux membres du réseau en présence des deux représentantes du PNUD .

Cette délégation était composée de Madame Hawa Sidibé, présidente de l’Association pour le développement et la promotion des droits humains (ADPDH) et Monsieur El Hacen Ould M’Bareck, président de l’Association mauritanienne pour la promotion du droit (AMAPROD).

Devant l’assistance, les deux représentants de la société civile ont tour à tour fait des introductions sur les différents sujets qui ont émaillé cette conférence.

Au cours des séances de travail auxquels des dizaines d’institutions des nations unies et une vingtaine d’associations internationales ont assisté, plusieurs thèmes ont été abordés dont la bonne gouvernance, le développement, la transparence sur droits humains et la lutte contre la corruption, selon Hawa Sidibé.

Quant à El Hacen Ould MBareck, il a évoqué dans sa déclaration , l’importance des thèmes qui ont été au menu des travaux et il s’est réjoui des échanges qu’ils ont eu avec leurs collègues des autres pays du continent.

Selon les participants, la 3e conférence internationale sur le développement a été sanctionnée par un rapport réaffirmant le droit au financement et l’appui au développement.

A la fin des travaux de cette conférence, en présence des ministres mauritaniens des finances et des affaires économiques et du développement en l’occurrence Sid’Ahmed Ould Raiss et Mokhtar Ould Diay, trois résolutions ont été appréciées par les différentes délégations venues des quatre coins du monde. Il s’agit de la résolution de remerciements au gouvernement éthiopien, de l’appui à l’agenda de la troisième conférence internationale sur le développement et celle relative à l’accréditation aux conférences internationales sur le développement.

Les deux représentants de la société civile mauritanienne en plus de leurs billets , ils ont été pris en charge par le programme des Nations Unies (PNUD) en Mauritanie durant tout leur séjour Addis Abeba. Et lors de cette cérémonie, ils ont demandé à Me Selma Mint Cheikh Maleanine, la représentante du PNUD de transmettre leurs vifs remerciements au patron de cette institution et à son personnel.

Les membres de la société civile présents à cette cérémonie n’ont pas hésité de manifesté leur parfaite reconnaissance envers les programmes des nations et surtout dans des occasions pareilles.

Cette rencontre a été l’occasion pour le réseau de saluer les efforts fournis par le gouvernement mauritanien au profit de la société civile dans le cadre de sa mission.

Ont pris part à cette restitution plusieurs délégués des associations membres du réseau de la société civile et le professeur Mr Cheikh Saadbou Kamara.

Source: Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge