La BNM se dote d’un nouveau siège

inaugurationbnm

La Banque Nationale de Mauritanie (BNM) a procédé, ce 25 novembre dernier, à l’inauguration de son nouveau siège qui se dresse au centre ville de Nouakchott. Cette nouvelle bâtisse est composée de 2 bâtiments juxtaposés construits sur une superficie totale de 13.500m2. Il comporte un rez-de-chaussée, un sous-sol et 8 étages. «Il a été construit sur la base de prescriptions techniques conformes aux meilleurs standards internationaux en matière de confort et de sécurité » a souligné son PDG, Mohamed Ould NOUEIGUED (voir ci-dessous l’intégralité du discours).

Discours de Monsieur Mohamed Ould NOUEIGUED

PDG  de la BNM à la cérémonie d’inauguration

du nouveau siège de la BNM

Nouakchott, le 25 novembre 2015

Messieurs les ministres,

Monsieur le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie,

Messieurs les députés,

Excellences Messieurs les Ambassadeurs,

Monsieur le Wali de Nouakchott Ouest,

Madame la Présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott,

Madame la Maire de Tevragh-Zeina,

Messieurs les administrateurs de la BNM,

Chers clients,

Chers partenaires, Chers collègues,

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs.

C’est avec un grand plaisir que je vous reçois aujourd’hui pour l’inauguration du nouveau siège de la Banque Nationale de Mauritanie dont nous avons choisi la célébration dans le cadre des festivités marquant le 55ème anniversaire de l’indépendance nationale.

Le choix du moment n’est pas fortuit : la BNM est une banque citoyenne qui s’acquitte en toute conscience de ses devoirs vis-à-vis de la communauté nationale et qui œuvre inlassablement à la construction de notre pays par son apport à l’économie et au citoyen Mauritanien. L’inauguration de notre nouveau siège participe donc naturellement aux joies du peuple Mauritanien dans la commémoration de cet important évènement.

Le moment n’est pas fortuit aussi parce que la célébration de l’anniversaire de l’indépendance, au-delà des réjouissances légitimes qu’elle occasionne, est un moment fort où l’on évoque nécessairement le passé pour apprécier le chemin parcouru, et dresser ne serait-ce que les contours d’un bilan d’étape.

Or,  c’est bien dans cet esprit que je voudrais, avec votre permission, aborder le projet de construction de notre nouveau siège en le situant dans son contexte historique d’abord, pour ensuite vous parler de sa réalisation et enfin vous dire un mot de ce qu’il symbolise pour nous en tant que Banque et en tant que citoyen.

L’idée de doter la banque d’un nouveau siège social renvoie à l’année de l’entrée de notre Groupe AON, sous l’impulsion de son fondateur, mon père Abdallahi Ould NOUEIGUED, que Dieu l’enveloppe de Sa miséricorde, au capital de la Banque en 1991.

C’est à cette époque que j’ai intégré la BNM en qualité de DGA avant de prendre par la suite la Présidence et la Direction Générale de la banque qui était le fruit de la fusion inachevée de deux anciennes banques publiques : la BIMA et la SMB.

Je vous épargnerai mon sentiment de l’époque au contact de la situation que j’ai trouvée devant moi. Je dirai tout simplement qu’elle était loin d’être reluisante, et c’est un euphémisme…

Les banques qui composaient la BNM n’étaient fusionnées que sur le papier et leurs états témoignaient d’une mauvaise gestion caractérisée : montant élevé des créances gelées ; dualité des systèmes comptable et informatique ; mauvaises pratiques managériales ; atmosphère sociale détériorée, personnel pléthorique et démotivé ; et par-dessus le marché, des locaux inappropriés, à la limite de l’insalubrité.

Par quoi commencer, me demandais-je ? Toutes les actions à entreprendre pour assainir la situation de la BNM et lui donner les moyens de soutenir la compétition, relevaient de l’urgence.

Pour relever ce défi, nous nous sommes engagés à cette époque dans le cadre d’une stratégie à 2 paliers dont la mise en œuvre devait nécessairement s’étaler dans le temps.

Le 1er palier que nous avions qualifié d’important et urgent consistait à sortir la Banque du gouffre et à assainir ses fondamentaux pour en faire  une institution viable et un outil de financement du développement de la Mauritanie.

Ce premier pari a été tenu au moyen d’une mise à plat des outils de gestion et d’une dissémination progressive d’une nouvelle culture d’entreprise qui a pris le temps d’incubation nécessaire en tenant compte d’un environnement pas toujours accommodant.

A ce jour, par la grâce d’Allah et le travail persévérant et patient de l’ensemble de notre personnel, auquel j’exprime ici toute ma reconnaissance et ma gratitude, nous avons pu faire de la BNM, une banque moderne, au leadership affirmé aussi bien en matière de concours à l’économie du pays qu’en termes de responsabilité sociale envers la communauté nationale.

Nous l’avons dotée d’outils de gestion à la pointe du progrès et engagé un processus continu de formation de nos ressources humaines pour faire de notre personnel le porteur ultime du développement de la BNM.

Aujourd’hui, nous sommes au premier rang des banques Mauritaniennes en matière d’octroi de crédits. Nos financements ciblent les secteurs productifs à forte valeur ajoutée : pêches, agricultures, services, PME, commerce extérieur.

Notre position de leader en matière de concours à l’économie, et notamment de projets structurants, s’est affermie et a réalisé un bond qualitatif par le financement du nouvel aéroport international de Nouakchott à hauteur de 80 millions de Dollars. Ce projet représente l’une des réalisations phares du Gouvernement Mauritanien mises en œuvre dans le cadre du programme de Monsieur le Président de la République, Son Excellence, Mohamed Ould ABDELAZIZ.

Notre réseau d’agences qui traite plus de 70.000 comptes, couvre la quasi-totalité des régions et compte une trentaine de points de ventes, dont 80%  d’agences ALWATANIA spécialisées dans le finance islamique.

Conscients du rôle social qui est le nôtre en tant qu’acteur économique clé, nous avons lancé en 2011 la Fondation BNM, véhicule de notre Responsabilité Sociale en tant qu’entreprise citoyenne.

Le programme d’intervention de la Fondation BNM a couvert à ce jour, une série d’actions ciblées à fort impact social dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Nous en citerons la prise en charge des frais du personnel médical de l’hôpital de Chinguetti qui apporte une aide de proximité à des populations fragiles éloignées des centres urbains ; l’acquisition d’un scanner de dernière génération au profit du Centre Hospitalier des Spécialités à Nouakchott dans le cadre d’un partenariat garantissant l’accès gratuit aux prestations pour les patients indigents ; l’aide aux personnes démunies atteintes de pathologies pour des soins dans les établissements sanitaires nationaux et étrangers.

Nous travaillons actuellement à la finalisation d’une étude pour le lancement prochain d’une clinique multi-spécialités à Nouakchott dont l’offre de services sera différenciée pour garantir un large accès aux soins au profit de populations indigentes.

En matière d’éducation, la Fondation BNM oriente son action vers la scolarisation d’enfants de familles nécessiteuses, l’octroi de bourses et les dons de livres et matériels scolaires.

C’est dans ce cadre que nous avons appuyé des associations de parents d’élèves d’établissements scolaires de Nouakchott pour la mise en place d’une bourse aux livres d’une part, et à la distribution de livres à des écoles dans différents villages et villes du pays, d’autre part.

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs,

Le second palier de notre stratégie précitée consistait à doter la BNM d’un nouveau siège social moderne à la hauteur des ambitions que lui vouent son personnel, ses actionnaires, et ses clients.

Il s’agit d’un engagement dont nous avons le plaisir de partager la concrétisation, avec vous aujourd’hui.

Le nouveau siège de la BNM qui se dresse devant vous se compose de 2 bâtiments juxtaposés construits sur une superficie totale de 13.500m2. Il comporte un rez-de-chaussée, un sous-sol et 8 étages.

Il a été construit sur la base de prescriptions techniques conformes aux meilleurs standards internationaux en matière de confort et de sécurité.

Notre nouveau siège relève de la génération des bâtiments dits +intelligents, grâce à la Gestion Technique Centralisée (GTC) de ses équipements, de sa centrale incendie et de sa climatisation centrale optimisée de type VRV.

Le projet a été conçu par l’architecte Tarak Ben Miled qui s’est inspiré d’une architecture contemporaine et institutionnelle permettant au bâtiment de s’intégrer de manière harmonieuse dans le tissu urbanistique de la ville.

De part sa conception et la qualité de son exécution, notre siège participera de manière avantageuse à la structuration du périmètre urbain du centre ville de Nouakchott et contribuera à en faire une zone d’affaires prestigieuse et dynamique.

La coordination interne du projet a été assurée par le Directeur du Support de la BNM.

L’exécution des travaux a été réalisée pour la partie gros œuvres par une société Chinoise et pour le second œuvre par des entreprises spécialisées sélectionnées par corps d’état.

La maitrise d’œuvre d’exécution a été assurée par le bureau Franco-Sénégalais ETECS et le contrôle technique des travaux confié au bureau VERITAS.

La maitrise d’ouvrage du projet a été pilotée par le cabinet E&D qui a su fédérer avec rigueur ses composantes dans le cadre d’une coordination optimale.

Je tiens à remercier tous ces intervenants pour leurs apports respectifs et pour l’esprit d’équipe qui a prévalu durant l’exécution de cette importante réalisation.

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs,

L’édification de notre siège, au-delà de son impact patrimonial et de la valeur qu’elle crée pour notre banque et son environnement, revêt un caractère de symbole car elle couronne une stratégie d’ensemble que nous avons tracée très tôt pour le développement et le rayonnement de la BNM.

Cette approche, soutenue par un travail fait d’efforts continus et patients a été pensée, initiée et encadrée par un homme visionnaire qui nous a quittés, mais qui reste pour moi, qui ne serais au mieux qu’un relais de son action, le leader, le père, l’éducateur …

L’une des sagesses essentielles qu’il m’a léguées, et qui trouve tout son sens dans le contexte où je m’exprime aujourd’hui, est celle d’apprécier la distinction entre le donné et le construit.

Au nom de la BNM, je dédie ce nouveau siège à mon père Abdallahi Ould NOUEIGUED, qu’Allah l’enveloppe de Sa miséricorde, en hommage au travail acharné qu’il a fourni pour faire de notre Groupe et de notre Banque, la BNM, des acteurs de poids de l’économie Mauritanienne.

Je voudrais avant de terminer ce mot, et au moment où la BNM achève de réactualiser son nouveau plan de développement stratégique dont l’un des axes majeurs est de transformer notre banque en entreprise apprenante, inviter les acteurs privés nationaux et en particulier les jeunes entrepreneurs, à nous rejoindre dans le cadre d’une réflexion sur la redéfinition du rôle du secteur privé national et de son apport à l’économie Mauritanienne. Cette action viendra en appui aux efforts des Pouvoirs Publics, dans l’œuvre de construction nationale.

Nous sommes résolument engagés dans cette réflexion dont le but est de démultiplier les capacités du secteur privé, monteur de la croissance du pays, et d’explorer les moyens d’accroître son apport au processus de création de valeur au niveau national, dans le cadre d’une économie solidaire.

Nous voudrions, à travers la Fondation BNM, faire de l’espace polyvalent aménagé au 1er étage de notre nouveau siège et qui est entièrement équipé, le creuset de cette réflexion et le lieu d’incubation des initiatives nouvelles qui en découleraient.

Je vous remercie.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge