« La campagne agricole en Mauritanie est politique », dixit le sénateur de Boutilimit

Le sénateur de Boutilimit, El Kotob Ould Mohamed Maouloud a qualifié la campagne agricole en Mauritanie de politique. Le sénateur ajoute que agriculture1les autorités mauritaniennes,quand elles parlent d’agriculture, elles parlent politique et quand elles agissent, elles agissent en rapport avec la politique pour une consommation médiatique.

Sur sa page facebook, le parlementaire a publié une comparaison entre la campagne agricole en Mauritanie et celle qui se passe au Sénégal en déclarant que l’agriculteur mauritanien n’a pas de soutien ni d’aide et court le risque permanent de faillir, alors que l’Etat sénégalais accompagne les agriculteurs du début de l’opération jusqu’à la moisson à travers l’appui, l’encadrement et la vulgarisation. En Mauritanie, les agriculteurs ignorent l’origine des semences de riz qu’ils cultivent, alors qu’au Sénégal il existe un centre d’enrichissement des semences confirme le sénateur. El Kotob Ould Mohamed Maouloud a aussi comparé les promesses du ministre du développement rural dont la plus retentissante est celle d’importer 20 moissonneuses en 2013 à celles de son collègue du Sénégal qui a, au cours d’un entretien avec une télévision française, annoncé que son pays développe un plan stratégique avec le Brésil à travers l’importation de 500 moissonneuses et 500 tracteurs en 2013 et l’augmentation du budget alloué à l’agriculture de 25%.

Source : le calame.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind