la CENI cumule improvisation, amateurisme et manque de professionnalisme (APP)

LADJI TRAORE APP -rimweb.netLe parti d’opposition mauritanien APP » renonce à tout contact direct avec le Directoire de la CENI en sa forme actuelle ». Il estime que « le comité dit des Sages, qui composent le Directoire de la CENI s’est fait remarquer par l’improvisation et l’amateurisme qui sont les caractéristiques fondamentales d’un manque de professionnalisme désormais impossible à cacher ».

Dans un long communiqué au ton dur, reçu à Alakhbar, APP considère que l’essentiel de actions du Directoire n’a consisté jusqu’ici qu’en « la construction à la va-vite de budgets aussi extravagants et fantaisistes ».

Aussi la CENI est incapable d’obtenir un quelconque résultat positif,  puisqu’elle est  «ni autonome, ni indépendant ». Pourtant, cette indépendance et cette autonomie lui aient été obtenues par les acteurs politiques (toutes tendances confondues) dans le  but  de  l’affranchir de l’omnipotence du  pouvoir Exécutif.

 

Comme un mineur qui ne sait quoi faire de sa liberté, le comité a vite décidé de considérer vaines,  parce qu’inaccessibles, les attentes de ceux qui l’ont coopté dans l’espoir de découvrir sagesse, droiture, intérêt  général, patriotisme, courage, neutralité et incorruptibilité.

 

La rapidité renonciation à ces repères a favorisé l’émergence d’instincts naturels enfouis qui  n’attendaient que l’occasion  de pouvoir s’exprimer, instincts qui ont pour nom : appât du gain, injustice, népotisme, favoritisme, tribalisme, régionalisme, accointance, copinage, etc. et qui ont transformé la C.E.N.I  en vulgaire agence de recrutements  opaques.

Aucun  recrutement n’ayant été opéré suite à un test de sélection  fait après un appel public à  candidatures et n’a été basé sur des critères objectifs, justes et consensuels  connus de tous…

 En outre,  la C.E.N.I.  a trouvé un point d’honneur à  n’accepter aucune consultation ou concertation avec les acteurs politiques que nous sommes, ni dans le souci d’aider à des décisions électorales consensuelles, ni encore moins à explorer  les voies les meilleurs pour faciliter  leur organisation avec la participation du plus grand nombre.

Pour toutes ces raisons, Alliance Populaire Progressiste (A.P.P) proteste  énergiquement et dénonce avec  force la gestion cahoteuse, improvisée et jusqu’ici  stérile du  processus électoral par la C.E.N.I.

A.P.P .exige en  outre la mise en œuvre rapide de son élargissement dans l’espoir d’en faire une Institution digne de ce nom, les premiers choix, à l’exercice, ne s’étant pas révélés heureux

 

 A.P.P. considère que cet élargissement doit également être l’occasion de la remise en cause de tous les  recrutements opérés jusqu’ici  y compris ceux concernant le dernier  soi-disant démembrement…

A.P.P. appelle en outre les acteurs politiques à exiger l’ouverture d’une enquête parlementaire ou d’un control pour le moins, pour s’enquérir des modalités de  recrutement des personnels de la CENI et de l’utilisation des ressources qui lui ont été allouées jusqu’ici.

 Source : Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge