La Chine a réussi le lancement de «Palais céleste», son 2e laboratoire spatial

fuseeLa Chine fait un pas de plus vers la conquête spatiale. Elle a réussi le lancement de « Palais céleste », le laboratoire spatial chinois. Le mois prochain, deux taïkonautes – c’est comme cela que l’on appelle les astronautes chinois – devraient rejoindre la station.

Les images ont été diffusées en direct par la télévision d’Etat chinoise. Les moteurs s’allument, la fusée décolle et laisse derrière elle une épaisse traînée de flamme. La nuit est tombée sur le désert de Gobi, la Chine vient de réussir le lancement de sa seconde station spatiale.

Le Tiangong-2 ou « Palais céleste » en français, va remplacer dans l’espace Tiangong-1, qui avait été placé en orbite autour de la terre il y a 6 ans.

Dans cette nouvelle station spatiale, les taïkonautes pourront mener des expériences, notamment en matière de médecine et de physique. Pour Pékin, c’est une avancée considérable. La conquête spatiale est une priorité et un symbole de la puissance du pays.

En août dernier déjà, la Chine avait lancé le premier satellite à communication quantique du monde. Il devrait lui permettre de développer un système de communication entièrement crypté.

Si les Chinois avaient à l’origine du retard dans la conquête spatiale – ils ne se sont lancés que dans les années 2000 –, ils comptent désormais s’affirmer comme un leader mondial.

Prochaine étape : marcher sur la lune, Pékin a même avancé une date : 2024.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge