La Coordination régionale du SIPES hausse le ton (communiqué)

syndicats-rimweb.netLa coordination régionale du Syndicat indépendant des professeurs de l’enseignement secondaire s’est insurgée dans un communiqué parvenu dimanche à « mauriweb.info«  des conditions de vie de ses affiliés. Dans ce communiqué, la section de Nouadhibou du SIPES a appelé les autorités concernées à améliorer leurs conditions de vie et de travail.

Ci-après le communiqué dans son intégralité: Voilà des années durant, la souffrance des professeurs de Nouadhibou ne cesse d’accroître (hausse vertigineuse des prix , crise de logement). C’est dans cette conjoncture et pour répondre aux exigences des professeurs que le syndicat indépendant des professeurs de l’enseignement secondaire section Nouadhibou appelle les autorités locales à la satisfaction des doléance suivantes:

1- l’octroi des primes d’éloignement au profit des professeurs de la willaya et la nécessité du payement de cette prime pour nos collègues de Boulenwar

2- la distribution urgente des terrains

3- Appel aux autorités concernées à une large concertation par rapport aux problèmes relatifs aux aspects pédagogiques

4- la nécessité de résoudre le problème de logement des professeurs du collège de Cansado ainsi que celui de la couverture sanitaire de ces derniers

5- la prise des mesures visant à améliorer la qualité de l’enseignement dans la wilaya, en les dotant des matériels pédagogiques adéquats

6 – Rappel notre refus catégorique de la vague de recrutement des contractuels qui envahissent les établissements scolaires publics et qui visent à contrecarrer le combat des professeurs et de rendre vide son sens et son influence, car le manque d’expérience et de formation de ces derniers génère des conséquences catastrophiques dans notre enseignement .

En réaffirmant l’urgence de la satisfaction de ces doléances la Coordination Régionale du SIPES à Nouadhibou rappelle aux autorités régionales le ras- le bol des professeurs et que le moment est venu pour que leurs revendications soient satis faites Face à la négligence de notre cause, toutes les voies et moyens légaux restent ouverts

Enfin, nous saluons le dévoiement des professeurs soucieux d’accomplir leur devoir national en dépit des conditions difficiles dans lesquelles ils travaillent. Vivent la solidarité, l’unité et le combat pour l’acquisition des droits Vivent les professeurs

La Coordination Régionale Du SIPES de Nouadhibou

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge