La CUN perd son procès contre « Mauri-Parking »

 

arton9319-041ef

La Chambre administrative près de la Cour Suprême du Tribunal de Nouakchott a débouté la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), rendant caduque sa décision relative à la rupture du contrat qui liait la CUN à la société « Mauri-Parking » chargée de la gestion des aires de stationnement de véhicules dans la ville de Nouakchott.

La société « Mauri-Parking » avait signé avec la CUN le 6 décembre 2013 un contrat de service qui lui déléguait la gestion du parking auto à l’intérieur de la ville de Nouakchott pour une durée de 10 ans.

Fort de ce contrat, la société « Mauri-Parking » avait consenti un certain nombre d’investissements, recrutant au passage une centaine de travailleurs, la plupart des diplômés-chômeurs. Elle les a formés dans les domaines de sa mission.
Mais la CUN avait par la suite décidé de revenir sur les termes du contrat qu’elle a fini par annuler. Mais la Chambre administrative par décision 37/2014 du 1er décembre 2014 vient d’annuler cette décision de la CUN et donne droit à la société Mauri-Parking pleine jouissance des termes du contrat qui la lie à la CUN.

 

source:http://lauthentic.info/

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge