“La fermeture du centre de formation des Oulémas est une atteinte à la loi”, selon Ould Dedew

Selon des sources concordantes, le centre de formation des Oulémas de Nouakchott, une œuvre de l’Erudit, Mohamed El Hacen Ould Dedew serait fermé par les autorités mauritaniennes, ce lundi 20 septembre, en début d’après-midi.

Quelques véhicules de la police anti-émeute avaient bouché tous les axes qui mènent vers le centre avant de procéder à sa fermeture, rapporte une source.

Suite à cette mesure, Mohamed El Hacen Dedew a dans une déclaration faite à la chaine Eljezirra dit qu’il s’agit « d’une mesure qui n’a rien avec la loi ». « Le centre n’a aucune relation avec le parti d’opposition Tawassoul, ni avec une quelconque organisation nationale et internationale », a-t-il précisé dans son témoignage.

S’agissant du rôle de cet institut, Ould Dedew a signalé que des cours de sciences islamiques basées sur la Charia et le coran y sont dispensés. La plupart de ses apprenants sont des oulémas et des élèves du pays, a-t-il affirmé. « Face à cette situation, nous nous remettons toujours à Allah », conclut Ould Dedew.

Du coup, toujours dans ce contexte, les autorités de Nouakchott non jusqu’à l’instant rendu public aucune mesure officielle justifiant la fermeture définitive de ce centre.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *