La fin des Mahdaras « sera la fin de la Mauritanie » (Jemil Mansour)

Mohamed Jemil MansourLa disparition des écoles et des instituts d’enseignement du Coran « sonnera la fin de la Mauritanie », a alerté, jeudi, Mohamed Jemil Mansour, chef du parti mauritanien d’obédience islamiste, Tawassoul (Opposition).

 «Le parti Tawassoul lève la voix contre la fermeture des écoles et des instituts d’enseignement du Coran (…) La Mauritanie est connue à travers le monde grâce à la Mahdara qui fait sa fierté », a déclaré Mohamed Jemil Mansour, lors d’un meeting de son parti tenu à Boutilimit.

La chef du parti Tawassoul a invité les autorités du pays à « traquer et à enfermer  plutôt les bandes de criminels qui sèment la terreur dans la capitale Nouakchott ».

Déjà, le directeur du centre [mauritanien] de formation des « oulémas (savants musulmans) », Cheikh Mohamed Hacen Ould Deddew, avait appelé, le même jour, à une « vraie résistance à la campagne dirigée contre les écoles et instituts coraniques du pays« .

Une quarantaine d’écoles coraniques ont été fermées dans l’Est de la Mauritanie au motif qu’elles dépendaient d’instituts d’enseignement non autorisés.

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge