La fin du tâcheronnat

L’Assemblée Nationale a adopté au cours de sa session actuelle le projet de loi 222/13 qui change abroge et remplace certaines dispositions de la loi du embauchetravail N 17/2004 du 6 juillet 2004.

Selon Maty Mint Hamadi, la ministre de la fonction publique, ce projet de loi est très important puisqu’il est venu mettre fin aux souffrances des journaliers qui ont subi pendant beaucoup de temps l’exploitation des intermédiaires et des commissionnaires qui reçoivent d’importantes sommes d’argent sur leurs dos sans que ces travailleurs n’aient une quelconque garantie ou droits à part les insignifiants et modiques salaires qu’ils perçoivent.

Selon la ministre de la fonction publique, ces mesures interviennent pour concrétiser les engagements que le Président a pris envers les journaliers de mettre fin à leur souffrance.

Ce projet de loi annule les contrats avec les tacherons et révise au fond quelques dispositions liées au tâcheronnat à travers la constitution d’une commission composée de tous les ministères concernés par la question pour l’application de cette loi et sa concrétisation sur le terrain.

Pour la ministre, ce projet de loi constitue une solution juste et définitive au profit des travailleurs qui subissaient injustice et exclusion de la part des intermédiaires.

Source : Le Calame

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind