La gendarmerie annonce le décès d’Ould Yetna, sans indiquer le lieu de sa mort …Vidéo de Mme Yetne

mortLe gendarmeSidi Ould Yetne, disparu depuis une période, est déclaré « mort par défaut », selon le Dr Baad Allah Yaghoub Ould Ebou Medyene a annoncé le ministère de la Défense mauritanienne.
Le signataire du document relatif à ce « décès à défaut »témoigne: « le nomméSidi Mohamed Ould Yetne, matricule 2.687, grade 4 de l’unité EHR, présumé décès en date du 15 janvier 2015, raison du décès, disparu ».
Le document ne précise pas le lieu de disparition du gendarme, perdu de vue, il y a deux ans, à son poste de travail au port de l’Amitié de Nouakchott.
L’épouse de Ould Yetne rend la gendarmerie responsable de la disparition du père de ses enfants, qualifiant tout ce qui a été fait par ce corps pour motiver le sort énigmatique du sous-officier, de pur mensonge, ne tenant à aucun fil.
« La gendarmerie m’a demandé, il y a un mois, de voir un juge pour m’établir un certificat de décès » a-t-elle dit, précisant avoir catégoriquement refusé de se plier à cette consigne.
Dans la vidéo suivante, Mme Yetne se confie à Essirage dans un entretien réalisé au lendemain de l’annonce du « décès par défaut » de son mari.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Essirage

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge