La grande commission mixte algéro-mauritanienne se tiendra avant fin 2016

algéro-mauritanienneLe ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a annoncé mardi à Alger que la Grande commission mixte de coopération algéro-mauritanienne se tiendra à Alger avant la fin 2016.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de son entretien avec son homologue mauritanien Isselkou Ould Ahmed Izidbih , M. Lamamra a indiqué que la réunion de la commission mixte » sera l’occasion d’impulser, de diversifier et d’élargir la coopération bilatérale ».

Elle permettra également aux « chefs d’entreprises des deux pays de jouer un rôle important en faveur de la coopération bilatérale ». Il s’est félicité par ailleurs de la tenue du prochain sommet arabe dans un pays maghrébin (Mauritanie) relevant que l’Algérie  » contribuera à la réunion des conditions de réussite de ce sommet décisif au regard des défis qui se posent à la nation arabe ».

Rappelant la complémentarité et la coopération fructueuse entre les deux pays, M. Lamamra a souligné « l’engagement et la détermination de l’Algérie et la Mauritanie à combattre le terrorisme et le crime transfrontalier ».

« Nous avons beaucoup d’informations à échanger et beaucoup de choses à faire sur le plan diplomatique », a-t-il ajouté

De son coté, le chef de la diplomatie mauritanienne a indiqué que l’axe Nouakchott-Alger est historique, politique et culturel, il s’agit d’une passerelle de coopération entre les deux pays ».

Il a ajouté que la rencontre a permis d’ »examiner la coopération bilatérale  » et de souligner  » l’importance de la tenue de la Grande commission mixte de coopération avant la fin de l’année en cours » relevant qu’elle sera précédée par les réunions de commissions techniques sectorielles englobant divers domaines tels les transports, l’ enseignement supérieur , la culture et l’ économie.

« Les entretiens ont porté sur les questions régionales », a précisé M. izidbih soulignant « la convergence de vues des deux pays concernant la sécurité et les questions internationales ».

Par ailleurs, le ministre mauritanien a qualifié le prochain sommet arabe  » d’événement important » estimant qu’il sera « un sommet arabo-maghrébin ».

Les relations entre la Mauritanie et l’Algérie « solides et diversifiées »

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération de la République islamique de Mauritanie, a qualifié les relations entre la Mauritanie et l’Algérie de « fortes, solides et diversifiées ».

Les relations entre les deux pays sont « historiques », a-t-il dit, mettant en avant « les intérêts communs des deux peuples ».

« Le peuple algérien jouit d’une grande estime auprès des Mauritaniens », a affirmé le ministre mauritanien, rappelant la « solidarité historique » manifestée par l’Algérie à l’égard de son pays, notamment pour la création de la monnaie nationale mauritanienne.

Le chef de la diplomatie mauritanienne a précisé que sa visite entrait également dans le cadre des préparatifs du prochain sommet arabe à Nouakchott, soulignant qu’à cette occasion, il aura l’honneur d’informer les autorités algériennes de l’avancement des préparatifs d’autant qu’il s’agit, selon lui, du « sommet de tout le Maghreb arabe notamment l’Algérie ».

Source : Lauthentic

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge