la Guinée-Bissau, marque le pas de nouveau , Les militaires ont attaqué la résidence du Premier ministre de Guinée-Bissau, Carlos Gomes Junior. Guinée Bissau La Guinée-Bissau victime d’un coup d’Etat ?

La confusion règne en Guinée-Bissau. Des militaires sont déployés dans les rues de la capitale. Ils ont pris le 12 avril au soir le contrôle de la radio nationale, du siège du PAIGC, le parti au pouvoir et attaqué la résidence du Premier ministre. Carlos Gomes Junior serait actuellement en sécurité, mais selon une source militaire, plusieurs responsables politiques ont été arrêtés et conduits à l’état-major. La Cédéao condamne cette tentative de coup d’Etat en Guinée-Bissau.

Plusieurs responsables politiques de Guinée-Bissau ont été arrêtés jeudi soir dans la capitale par les militaires qui menaient une tentative de coup d’Etat, a-t-on appris de source militaire.

« Nous avons arrêté plusieurs responsables politiques. Ils sont avec nous dans la forteresse d’Amura, siège de l’état-major », a indiqué à l’AFP un officier sous couvert d’anonymat, sans préciser l’identité des personnes interpellées.

Source : RFI

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind