Femmes violées en Mauritanie : l’Amsme apporte un rectificatif sur les chiffres de L’Obs

Nos confrères de L’Observateur ont reconnu que dans leur numéro nº 2899 du mercredi 22 mai 2013, une erreur s’est glissée quant au nombre de Lobsefemmes sénégalaises qui ont été violées en cinq (5) mois en Mauritanie, le quotidien parlant de quatre vingt dix neuf (99) cas de viols sur des compatriotes de sexe féminin.

En réalité, Zeïnabou Mint Moussa Taleb de l’Association mauritanienne de la Santé de la Mère et de l’Enfant (Amsme) précise que c’est plutôt « 99 femmes, toutes nationalités confondues, (qui) ont été violées en cinq mois en Mauritanie ».

Ce chiffre serait passé de 99 à 106 cas de viol en cinq mois en Mauritanie (23 mai courant), si l’on en croit les dires de Bâ Samba Ciré, Superviseur technique du centre de prise en charge des victimes de violences sexuelles de l’Amsme.

Le quotidien de s’excuser auprès des responsables de l’organisation mauritanienne des droits de l’Homme et de ses lecteurs.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge