La localité d’Hassi Chegar au Guidimakha assoiffée par les politiques

GuidimakhaC’est la soif à Hassi  Chegar au Guidimakha. Et pour cause les politiques l’ont voulu. Les travaux du projet d’adduction d’eau  dotant ce chef lieu communal de la commune qui porte le même nom seraient finis depuis une année. Et si l’espoir était permis avec l’achèvement des tels travaux rien de tel  car c’est toujours la soif qui règne dans les ménages au niveau de ce village que des soit disant politiques ont divisé.

Des millions ont été  certes dépensés pour les  travaux d’un château d’eau   mais les populations n’ont pas encore droit à l’or bleu à cause d’un blocage qui s’expliquer par la   mésentente  entre les Barané.   De sources sûres  la volonté du maire Bakary  Souleymane Gandéga  et ses moult démarches auprès de ses soutiens politiques et alliés d’Aly Diadié Camara qui se disputent la gestion de l’ouvrage n’ont pas  suffit pour mettre fin aux souffrances des populations. Le moins qu’on puisse dire est que si  ailleurs les politiques sont aux services  des populations, ceux du Guidimakha sont à l’origine de tous les maux dont souffrent ces dernières. Ces  hypocrites  ne sont visibles que quand il s’agit d’agir négativement contre les intérêts des populations

En un mot sommes nous en droit de dire qu’il  ne faut rien  espérer de nos politiques  que  la soif et des si- si on va voir ça ?

Cheikhna Dalla Coulibaly

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge