La Loupe du Rénovateur | Dialogue politique, la pirouette magique du Président Aziz!

cheikh-tidiane-dia-renovateur1-300x200Le dialogue est la forme la plus civilisée pour régler les crises , dissiper les préjugés et faire sauter les tabous. Mais il y a des préalables , des dispositions élémentaires à mettre en place pour faciliter les pourparlers de nature à créer une ambiance favorable à des débats libres et constructifs.

il ne suffit pas de rassembler des individus au centre national des conférences pendant des jours autour de thèmes galvaudés partout ou remettre au goût du jour des concepts politiques destinés à légitimer le maintien d’un président non rassasié du pouvoir,moins encore de surfer sur une sincérité de façade en créant l’occasion de discuter des grandes questions nationales. Il ne suffit pas par ailleurs de chercher à légitimer la messe par un niveau de participation reflétant une certaine dose apaisée de l’establishment politique.

En effet la venue à ce dialogue d’une frange politique négro-africaine ajoute quelque chose à l’événement qui se déroule au centre des conférences de Nouakchott. Dans cet arrimage les grands absents demeurent le FNDU et le RFD dont le boycott a inéluctablement pesé sur les assises politiques. Des absents de marque sur lesquels se focalisent les regards et se fondent tous les espoirs.

L’histoire retiendra qu’à l’issue d’un rendez-vous politique aussi grandiose en terme de rassemblement des dinosaures politiques. des mastodontes de l’opposition boudent la fête. Réduisant considérablement les enjeux dudit dialogue à une figure asymétrique.

Le succès viendrait quand c’est le Président de la République qui pèserait de son poids pour demander à sa majorité de céder certaines conditions en guise de bon exemple. Car en politique il faut se montrer souvent avenant à l’égard de ses interlocuteurs. Après tant d’années de tractations politiques ,de concertations pénibles,après plusieurs tentatives de rapprochement des positions entre les camps adverses,voilà que tout a être sacrifié à l’autel de l’improvisation du bâclage événementiel. A qui profite la course contre la montre d’un tripatouillage constitutionnel annonciateur du « brigandage » d’un troisième mandat et à défaut d’un scénario à la Poutine!

La magie politique à laquelle semble désormais bien rodé l’ex-putschiste risque de donner lieu à un dialogue “chimique”comme le fut lors du premier vote post-coup d’état. Que les débats s’enflamment ,les empoignades se multiplient ,les joutes oratoires de haute facture politique alimentent la grande kermesse, rien ne changera le cours de l’histoire. Les résultats qui sortiront des assises du palais des congrès sont déjà sous emballage prêts à la consommation.

Au demeurant ce dialogue, loin d’apaiser la crise politique ni résoudre les questions de fonds comme l’unité nationale qui constitue la grande problématique et le grand défi politique,à tout l’air d’être une pirouette magique au service d ‘un homme en quête d’un énième Graal.

CTD

Source : Le Rénovateur Quotidien

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge