« La lutte contre l’absentéisme des enseignants et la déscolarisation des enfants » selon le ministre de l’Education

BA OUSMANE

Le ministre de l’éducation nationale, Bâ  Ousmane a prononcé aujourd’hui un discours à l’occasion de la nouvelle année scolaire 2014 – 2015 qui débute demain, lundi, sur l’ensemble du territoire.

Le ministre a, à cet égard, souligné la volonté du département de lutter contre  » l’absentéisme des enseignants et la déscolarisation des enfants « .

M. Bâ  Ousmane a, en outre, indiqué que  » l’action du département de l’Education Nationale sera de poursuivre sans relâche, ses efforts de bâtir une école citoyenne à vocation inclusive, ancrée dans nos valeurs islamiques et socioculturelles où les principes de tolérance, de cohésion sociale et d’intégration nationale constituent autant de référentiels sacrés, fondements essentiels de notre République « .

Il a rappelé  » l’engagement ferme et constant, de son excellence Mohamed Ould Abdel Aziz de faire de notre école, une école inclusive, d’excellence et de réussite pour garantir à nos enfants un avenir plus sûr « .

Voici le texte intégral de ce discours:

« Chers élèves;

Messieurs les enseignants et les encadreurs;

Messieurs les parents d’élèves;

Honorable famille scolaire;

C’est un grand plaisir pour moi, de m’adresser à l’ensemble de la famille scolaire ainsi qu’à la communauté éducative, à l’occasion de la nouvelle rentrée scolaire 2014-2015 pour vous souhaiter mes meilleurs vœux de santé et de bonheur. Comme vous le savez, la rentrée scolaire, dans tous les pays du monde, constitue un événement national, d’une portée hautement Républicaine. Car il s’agit, d’un grand moment de joie en ce jour d’ouverture pour des milliers d’élèves, d’enseignants et personnels d’encadrement de reprendre le chemin de la gloire nationale qu’est l’école.

En ce Rendez-vous grandiose chargé de symboles, il m’est particulièrement important d’interpeller ici, le devoir civique et moral de chaque enseignant, parent d’élève, syndicats des professionnels de l’éducation, Partis politiques, Oulémas, élus, société civile, médias, pour que chacun, dans sa conscience individuelle, et, partant, tous, dans leurs consciences collectives, mettent, les intérêts de notre chère école au dessus de tout. Une école que nous voulons le creuset de notre fière nation.

C’est dans ce cadre que s’inscrivent les orientations éclairées du Président de la République, son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à rendre encore plus performant notre système éducatif en le débarrassant de toutes les formes de pesanteurs et tares liés à des facteurs endogènes et exogènes, à l’origine du dysfonctionnement des décennies durant, de notre école.

Chers élèves;

Messieurs les enseignants et les encadreurs;

Messieurs les parents d’élèves;

Honorable famille scolaire.

C’est une fois de plus l’occasion de rappeler ici la volonté ainsi que l’engagement ferme et constant, de son excellence Mohamed Ould Abdel Aziz de faire de notre école, une école inclusive, d’excellence et de réussite pour garantir à nos enfants un avenir plus sûr. A travers de telles orientations, que le Président a réitéré dans son discours d’investiture, pour entamer son second mandat, et la confiance du Peuple mauritanien, le gouvernement de son Excellence le Premier Ministre, MrYahya Ould Hademine, s’attèlera, à tout mettre en œuvre pour porter notre école à un haut niveau de compétitivité en termes d’enseignement de qualité et d’excellence et ce, face à une mondialisation de plus en plus exigeante.

Mesdames Messieurs,

Certes, beaucoup de chantiers ont été accomplis durant le mandat Présidentiel achevé dans le domaine de l’Education tout comme d’ailleurs dans les autres secteurs: Sécurité, Etat civil, santé, hydraulique, routes et habitat, bonne gouvernance, droits de l’homme et j’en passe et ce, malgré la précarité de la situation héritée, mais il reste entendu, que beaucoup de choses restent à faire. C’est pourquoi, il s’agit en ce début du second mandat de savoir que notre défi majeur dans le domaine de l’Education est de capitaliser les acquis, de tirer les leçons des contreperformances pour apporter les correctifs adéquats et partant de poursuivre en l’accélérant le programme de rénovation de notre système éducatif, à partir du Programme Electoral son Excellence le Président de la République.
Dans ce cadre, l’action du département de l’Education Nationale sera de poursuivre sans relâche, ses efforts de bâtir une école citoyenne à vocation inclusive, ancrée dans nos valeurs islamiques et socioculturelles où les principes de tolérance, de cohésion sociale et d’intégration nationale constituent autant de référentiels sacrés, fondements essentiels de notre République.

La réalisation de cet objectif global se fera à travers la mise en œuvre d’une stratégie secteur en s’articulant autour de principaux axes suivants:

- L’amélioration et le renforcement de la gestion et du pilotage du système par l’instauration de la logique de la gestion basée sur les résultats;

- L’amélioration de l’offre éducative par la mise en place d’une nouvelle organisation de l’offre scolaire (publique et privée) plus adaptée à la demande, pour améliorer la rétention au fondamental et promouvoir l’équité au secondaire;

- Le renforcement de la qualité de l’enseignement fondamental et secondaire par une adaptation des programmes enseignés aux exigences d’un enseignement de l’excellence, scientifique et professionnel, mais aussi par une optimisation du personnel enseignant et celui de l’encadrement;

- L’amélioration des conditions de travail des enseignants par une plus grande valorisation de la profession enseignante, de son statut par un plan de carrière ainsi que le renforcement des capacités des enseignants et personnels d’encadrement;

- La rénovation et la construction des infrastructures scolaires de qualité

- La Création des académies ou pôles d’excellence par Zones pour une meilleure mutualisation des ressources humaines, matérielles et financières;

- La concertation et le dialogue permanent avec les acteurs partenaires des secteurs seront privilégiés dans notre style de gouvernance du système dans le sens de bien faire.

Mesdames, Messieurs;

Il me sied de rappeler la ferme volonté du gouvernement de faire de cette année de la lutte contre l’absentéisme des enseignants une priorité infaillible. C’est pourquoi j’en appelle à la clairvoyance de tous pour le respect du temps et de la fréquentation scolaire. Des mécanismes de suivi sont mis en place pour évaluer régulièrement et rigoureusement l’horloge scolaire par les enseignants et le corps d’encadrement.

Chers élèves;

Messieurs les enseignants et les encadreurs;

Messieurs les parents d’élèves;

Chère famille scolaire;

L’école est l’affaire de tous. Dans ce cadre la responsabilité des parents est fondamentale. J’invite ces derniers à ne ménager aucun effort pour lutter contre le phénomène de déscolarisation ainsi que la non scolarisation des enfants. je ne saurai terminer sans vous inviter à faire de l’année qui commence une année de réussite pour nos élèves, grâce à la persévérance et à l’abnégation dans les rôles et nobles missions de chacun d’entre vous et sur ce, je déclare ouverte la nouvelle année scolaire 2014-2015.

Vive l’école mauritanienne,

Vive la Mauritanie Unie, forte et prospère

Je vous remercie » 

AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge