La Mattel sur le point de s’écrouler ?

mattel - rimweb.netLa société de télécoms tuniso-mauritanienne, Mattel traverse, depuis un certain temps, une crise sans précédent, après que les divergences entre sa direction et les investisseurs mauritaniens aient atteint leur comble, notamment avec la démission du président de son conseil d’administrateur, l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou, pour protester contre ce qu’il considérerait comme un manque de rigueur dans la gestion et de manque de transparence.

Cette démission pose la question de la  légalité de la réunion, ce mercredi à Nouakchott, de ce conseil en présence du directeur général de Tunis télécom, qui détient la majorité  dans le capital de la Mattel  surtout que les mauritaniens devraient nommer leurs représentants en lieu et place de Mohamed Ould Bouamatou et de Béchir Ould Moulay El Hacen.

Une source proche des investisseurs mauritaniens avance que la  décision de se réunir à Nouzkchott, et non pas à Marrakech comme cela s’est toujours passé depuis l’exil volontaire d’Ould Bouamatou au Maroc, est une tentative de mettre la partie mauritanienne devant le fait accompli, surtout que la situation personnelle de l’homme d’affaires mauritanien ne lui permet pas de rentrer au pays qu’il a quitté il y a  deux ans à cause  d’un différend politique avec le pouvoir.

Notons que Mohamed Ould Bouamatou dispose de 24,5% du capital de la  Mattel, tout comme Béchir Ould Moulay El Hacen alors que Tunis Télécom détient 51%  du capital de cet opérateur.

Source : Elhourriya

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge