La Mauritanie lève l’état d’alerte à son maximum après les attaques de Bamako

leve_letat_d_alerte_3_49Des sources sécuritaires bien informées parlent du renforcement de la Mauritanie des mesures de sécurité au sein de ses forces armées et de la police, au lendemain des attaques de l’hôtel de Radison Blue à Bamako, dans la capitale malienne.
L’état d’alerte décrété par Nouakchott est à son maximum, affirment les mêmes sources, qui établissent également un rapport entre ses nouvelles mesures préventives et les attentats meurtriers de Paris du 13 novembre dernier.
Au niveau des frontières, ces dispositions sécuritaires seront exceptionnelles indique-t-on, en raison du risque élevé d’infiltration d’éléments terroristes dans le territoire mauritanien, particulièrement en cette période, marquée par un regain des activités commémoratives du 55e anniversaire de la fête de l’indépendance nationale, célébrée cette année et pour la première fois dans la capitale économique Nouadhibou.
Des festivités auxquelles prendront par le Président de la République, les chefs d’Etat-major des forces armées et de sécurité et les hauts responsables du pays.
Notons que la Mauritanie a décrété un deuil de trois jours en solidarité avec le Maliaprès l’attaque de Bamako.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Alaraby.co.uk 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge