La Mauritanie ne peut pas baisser les prix du carburant dit le Porte-parole du Gouvernement

paroleLe gouvernement mauritanien ne compte pas, à ma connaissance, entreprendre une mesure quelconque visant à baisser les prix des hydrocarbures dans les circonstances actuelles, a affirmé le Porte-parole du Gouvernement,Mohamed Lemine Ould Cheikh, au cours de la séance hebdomadaire des commentaires faits par les membres du gouvernement sur les résultats de la réunion du conseil des ministres de ce jeudi 21 janvier courant.
Répondant à la question relative au maintien du prix du carburant dans le pays malgré la chute des cours du pétrole à l’échelle mondiale, le ministre a évoqué la décision prise par les pays du Golfe exportateurs de l’or noir, relative à l’allégement des subventions accordées aux dérivés pétroliers, afin d’augmenter les prix locaux, affirmant qu’en conséquence la Mauritanie ne peut pas baisser les siens, a-t-il dit.
Je ne connais pas les mobiles qui ont conduit les Etats voisins à baisser les prix de ces matières, bien que ces pays ne peuvent contrôler les cours pétroliers sur les marchés internationaux, a dit le Porte-parole du Gouvernement.
Le ministre s’est dit enfin surpris par l’intérêt accordé par les médias nationaux à ce type de sujets secondaires au moment où les autorités sécuritaires viennent de réaliser au terme d’une opération « héroïque et remarquable », un exploit beaucoup plus important avec l’arrestation du salafiste évadé a-t-il dit.

Traduit de l’Arabe par Cridem 

Source : Sahara Medias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge