La Mauritanie publie les recettes tirées de ses industries extractives en 2010 et 2011

En 2010 et 2011 la contribution totale du secteur extractif (mines et hydrocarbures) a été respectivement de 212 millions de dollars US et 392 millions eitide dollars US, selon les rapports portant sur ces deux années établis dans le cadre de l’Initiative pour la Transparence des industries extractives (ITIE), présentés jeudi au cours d’un atelier national en présence d’une délégation du conseil d’administration de l’Initiative mondiale.

Au titre de l’année 2010, 82% des revenus ont été générés par le secteur minier et 18% par les hydrocarbures, alors qu’en 2011 les mines et les hydrocarbures ont représenté respectivement 83% et 17%.

Les revenus du secteur extractif ont contribué aux recettes de l’Etat à hauteur de 24% en 2010 et 38% en 2011.

Ces rapports seront examinés et éventuellement validés par le CA de l’ITIE, pour permettre à la Mauritanie de réintégrer l’Initiative de l’ITIE, dont elle est suspendue depuis le 3 février dernier pour défaut de production des rapports 2010 et 2011.

Source : African Manager

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge