La Mauritanie recule de 5 places selon l’indice de corruption 2014 de Transparency International

 

02-12-2014-S000002

L’ONG internationale de lutte contre la corruption dans le monde, Transparency International (TI) a rendu public hier mercredi, son classement de l’Indice de perception de la corruption (IPC) dans le monde.

Et comme on commence à s’y habituer dans les  précédents sondages, laMauritanie y occupe une position peu flatteuse : 124ème  position sur un total de 175 pays alors qu’en même temps le Maroc gagne 11 places se classant 91ème.  L’indice de perception deTransparency classe les pays en fonction du degré de corruption perçue dans les administrations publiques et la classe politique, dans les pays concernés par le sondage. L’IPC de TI concentre son attention sur la corruption dans le secteur public et définit la corruption comme l’abus d’une charge publique à des fins d’enrichissement personnel. L’indice est établi à partir de données recueillies par 13 institutions internationales – parmi lesquelles la Banque mondiale, les banques asiatique et africaine de développement ou encore le Forum économique mondial – est compris entre zéro pour un pays perçu comme « hautement corrompu » et 100 pour un pays considéré comme « très vertueux ».  C’est dire que malgré la déclaration surprenante attribuée à la délégation de Transparency International conduite par le Pr. Eigen Peter, en visite  la semaine passée dans notre pays, la Mauritanie continue à s’enfoncer dans les profondeurs d’un classement dont nos voisins comme le Sénégal arrivent à tirer leur épingle du jeu. Cherchez l’erreur !

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge