La Mauritanie s’organisait à installer une base militaire à Gao sans l’aval de Bamako

L’ancien président mauritanien, Maouya Ould Sidi Ahmed Taya, avait décidé d’installer une base militaire aérienne à Gao, dans le nord du Mali, colonel Abderrahmane Ould Boubacarsans l’aval du gouvernement de ce pays, a révélé l’ancien chef d’Etat-major de l’Armée mauritanienne, le colonel Abderrahmane Ould Boubacar.

Interviewé par l’hebdomadaire Alakhbar Info, le colonel a raconté que le président Taya avait donné l’ordre à l’armée mauritanienne d’installer une base à Taoudenni (Mauritanie) et une autre à Gao en territoire malien.

«J’ai été surpris, relate Ould Boubacar, quand le colonel Mohamed Ould Lehreitan, actuel directeur de la DIR-AIR, (Avion militaire), m’a rejoint à Lemgheity et m’a dit: « Nous allons bouger ».  Je lui ai demandé bouger vers où ?  Il a répondu : « Vers Gao où nous allons installer une base aérienne ». Là, j’ai compris que  désormais Taya  tâtonnait et ne maitrisait plus la situation. J’ai  tenté, comme d’autres officiers supérieurs de l’armée, de le convaincre, je lui ai même adressé une correspondance personnelle, pour qu’il renonce à son intention d’envoyer nos soldats en territoire étrangers».

Mais le président Taya était si déterminé, poursuit le colonel, qu’il devait même s’envoler, le 3 août 2005, en compagnie de l’actuel Général de division, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, chef-d’état major des armées mauritaniennes, vers Taoudenni puis vers le Mali pour voir comment procéder à l’installation de cette base en terre malienne.

Maouya Ould Sidi Ahmed Taya n’ira pas cependant au bout de son projet, car il sera renversé par un coup d’Etat militaire le 8 août 2005.

Source : Alakhbar

Note de RIMWEB :

le coup d’état a eu lieu le 03 Août 2005 au lieu du 08 Août 2005.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge