La Mauritanie souhaite privilégier le traitement local du cancer

mauritaniaL’Etat mauritanien dépense chaque année 5 Milliards d’ouguiyas dans l’évacuation, à l’étranger, des malades du cancer. Une facture que les autorités sanitaires veulent réduire en optant pour le traitement de la maladie.

Le ministre mauritanien de la Santé, Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune, s’exprimant hier à l’occasion de la journée mondiale contre le cancer, est revenu sur la question. Il a annoncé l’ouverture d’une unité de dépistage du cancer à Rosso (Sud), pour permettre à 43 mille femmes d’être diagnostiquées chaque année.

L’Etat va aussi renfoncer les équipements du centre d’oncologie de Nouakchott dans les plus brefs délais avec la création d’une unité de médecine nucléaire arrivée à un stade avancé pour assurer le traitement local de toutes les pathologies liées à cette pandémie», a-t-il promis. Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz ordonnait lundi l’accélération des travaux d’extension du centre pour renforcer sa capacité d’accueil du centre.

Le ministre s’est aussi focaliser sur l’importance du dépistage précoce. Le directeur régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans notre pays Dr Jean-Pierre Baptiste a informé en ce sens que « des millions de vie peuvent être sauvées chaque année si, en plus des mesures efficaces de prévention et de prise en charge précoce».

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge