La ministre de l’agriculture appelle les paysans de l’Assaba à créer des pôles commerciaux

Guerou  »Vous êtes appelés à créer des pôles commerciaux pour assurer la vente de votre production maraîchère, tout en réservant une partie pour la prochaine campagne agricole », a déclaré mercredi Mme Lamina Mint El Kotob Ould Moma, ministre de l’agriculture, lors d’une réunion avec les agriculteurs de Guerou.
La ministre, qui s’exprimait au terme d’une tournée dans la wilaya de l’Assaba, a souligné que l’Etat a créé un environnement propice à la productivité par la réalisation des infrastructures adéquates que les paysans doivent l’exploiter minutieusement.
Au sujet de sa visite en Assaba, la ministre a précisé qu’elle s’est informée du niveau d’exécution des programmes et projets de son département et évalué leur impact sur l’amélioration de l’état de vie des populations rurales.
 »Mon séjour dans la wilaya m’a offert l’opportunité d’identifier un certain nombre de mesures et d’approches pouvant encourager les paysans et promouvoir leur production. De même, j’ai supervisé la pose de la première pierre d’une chambre de froid pour une capacité de 150 tonnes destinée à la conservation et le stockage des légumes pour le compte de l’association pour la gestion participative de l’oasis de Taghada El Wassa à 18 Km de Guerou », a précisé la ministre.
L’usine de conservation sera réalisée par le projet de lutte contre la pauvreté en milieu rural par l’appui aux filières au profit 75 maraîchers.
Sur le site de Taghada El Wassa, la ministre a visité deux poulaillers d’une capacité globale de 2200 poussins, offerts le projet de lutte contre la pauvreté en milieu rural par l’appui aux filières ainsi qu’une conservation des légumes à Kiffa au profit de l’association pour la gestion participative des oasis de l’Assaba.
Notons que l’Assaba bénéficie des interventions du projet de lutte contre la pauvreté en milieu rural par l’appui aux filières au plan de l’acquisition des eaux par des équipements solaires pour l’irrigation du maraîchage dans les zones arides.
Il apporte également le soutien en matière de l’offre du grillage, des semences et des poussins ainsi qu’au plan de la commercialisation des légumes dans le cadre d’un mécanisme supervisé par les autorités régionales.
Au niveau de l’ensemble des étapes de sa visite, la ministre était accompagnée du wali de l’Assaba, M. Mohamed ElHacen Ould Mohamed Saad.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge