La ministre de l’Agriculture préside une réunion des agriculteurs dans la ville de Kiffa

Mme Lemina Mint El Kotob Ould MomaMme Lemina Mint El Kotob Ould Moma, ministre de l’Agriculture, a insisté sur l’intérêt qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz aux agriculteurs et à leur contribution efficace pour le développement du pays, notamment dans les domaines de la lutte contre la pauvreté et la sécurité alimentaire.
La ministre qui s’exprimait, au cours d’une réunion tenue, lundi soir à Kiffa, avec les agriculteurs de la wilaya de l’Assaba, a précisé que cet intérêt se reflète à travers les programmes et les projets exécutés par son département.
Elle a noté que la wilaya de l’Assaba renferme deux types de culture: la culture du maraîchage et la culture des céréales traditionnelles, précisant que cette dernière joue un rôle central dans la couverture des besoins de la wilaya en céréales.
Pour cela, a-t-elle dit, davantage de barrages et de digues doivent être réalisés dans la wilaya pour maîtriser l’eau et des grillages doivent être disponibilisés pour protéger les cultures.
Elle a ajouté que le programme de son département pour l’année 2016 repose sur les rapports des commissions régionales de développement, et ce pour garantir l’objectivité dans les interventions en faveur des coopératives agricoles et des agriculteurs en général, insistant sur la nécessité pour les coopératives de réunir les conditions nécessaires (eau, propriété collective, entente, concertation) pour obtenir l’appui du ministère qui disponibilise, de manière gratuite, les sémences et les pesticides par le biais de ses délégations régionales.
La ministre avait visité, lundi soir, sur le chemin de son retour de la moughataa de Kankossa, la coopérative pilote de de Boudhelel qui s’adonne aux cultures maraîchères et à la plantation d’arbres fruitiers dans la commune de Sani, grâce à un appui du projet de lutte contre la pauvreté dans la zone de l’Aftout Sud et du Caracoro.
Trois collectivités villageoises profitent de cette ccopérative qui dispose d’un forage fonctionnant à l’énergie solaire, d’un système d’irrigation goutte-à-goutte, d’une clôture en grillage, de pesticides et d’un encadrement.
Elle constitue aussi une école de formation pour les agriculteurs bénéficiant des financements du projet au niveau des moughataas de M’Bout, Ould Yengé et Kankossa.
La ministre a également visité le périmètre agricole d’El Aouja, encadré par le programme de développement durable des oasis, dans le cadre des sites retenus pour la culture du maraîchage dans la wilaya de l’Assaba.
Il est à noter que le programme intervient dans plus de 20 associations à gestion participative dans les oasis à travers l’appui au système dirrigation en disponibisant l’énergie solaire pour le pompage de l’eau et des ingénieurs et vulgarisateurs agricoles pour l’encadrement, en plus de l’aménagement des grands périmètres et du forage de puits.
Au cours de ces visites, la ministre était accompagnée du wali de l’Assaba, M. Mohamed El Hacen Ould Mohamed Saad, du hakem de la moughataa de Kankossa et de plusieurs responsables de son département.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge