La ministre des affaires sociales préside les festivités commémorant la journée internationale de la femme


La ministre mauritanienne des affaires sociales, de l’enfance et de la famille,Moulaty Mint El Mokhtar a supervisé, vendredi, au centre des conférences internationales à Nouakchott le lancement des festivités commémorant la journée internationale des femmes sous le thème de:  » La protection des droits de la femme: Des aspirations dans le passé et des acquis dans le président ».

moulaty mokhtarDans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre des affaires sociales a insisté sur l’importance de cette journée qui est, a-t-elle dit, une occasion pour louer le rendement de la femme mauritanienne, prendre connaissance de l’ampleur des acquis réalisés à son profit, prévenir les défis et mettre en place les mécanismes permettant de les relever.
Elle a ajouté que la célébration de cette journée intervient dans une conjoncture marquée par le sérieux dans l’exécution du projet de société du Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz qui fait du développement humain un fondement de son action et de l’homme mauritanien la fin et le moyen du développement, a-t-elle dit.

Elle a souligné que grâce aux excellentes politiques prenant en compte les aspirations des couches marginalisées et pauvres et qu’exécute le gouvernement, les grands axes de développement ont été orientés de manière à garantir les droits de la femme.
La ministre a noté qu’en concrétisation de cette volonté, la femme mauritanienne a bénéficié de toutes les grandes transformations qu’a connues le pays: distribution des parcelles de terrains, réhabilitation des quartiers précaires, révision du système de la retraite pour faire bénéficier la femme des mêmes avantages accordés à l’homme, organisations de concours destinés uniquement aux femmes pour assurer l’accès de celles-ci aux fonctions publiques, renforcement de la participation politique de la femme à travers la mise en place d’une liste nationale garantissant aux femmes d’accéder à 20% des sièges parlementaires en plus des résultats qu’elles obtiendront dans les listes mixtes.

La ministre a précisé que pour la deuxième fois, la Mauritanie célèbre cette journée suivant une approche de « pôle régional pour le développement » favorisant la décentralisation et encourageant l’esprit d’échange entre les différentes zones du pays.
Elle a par la suite rappelé les acquis réalisés par le pays dans le domaine de la promotion féminine, soulignant à cet effet, que toutes les stratégies se rapportant aux droits de la femme et de l’enfant et les personnes handicapées ont été exécutées.

Dans ce cadre, a-t-elle dit, les campagnes de sensibilisation pour l’éradication de la pratique de la violence et de la ségrégation contre les femmes ont été intensifiées, soulignant que des sessions de formation organisées au profit d’association sociales actives dans le domaine de la santé reproductive ont été organisées. En outre, a-t-elle noté, les centres d’écoute spécialisés dans la lutte contre la violence ont bénéficié d’un appui.

Dans le domaine de l’enfance, a poursuivi la ministre, plusieurs sessions de formation ont été organisées au profit de 120 monitrices de jardins d’enfants et d’animatrices, précisant que 80 élèves monitrices continuent une formation initiale depuis deux ans dans le centre de formation de la petite enfance, cela en plus de l’appui accordé à plus de 100 jardins d’enfants qui ont bénéficié, a-t-elle dit, d’équipements et de tables scolaires.
La ministre a affirmé que son département a œuvré, à travers le centre de protection et d’insertion sociale des enfants, pour la protection des enfants sans appui familial et ceux se trouvant dans une situation difficile, précisant à ce sujet, que 477 enfants ont été pris en charge au cours de l’année 2012 et que de nouvelles représentations dudit ont été ouvertes dans les wilayas de l’Assaba et de Dakhlet Nouadhibou.

Elle a enfin souligné que la scolarisation des filles a bénéficié d’un intérêt particulier, précisant, dans ce cadre, qu’une part appréciable de bourses scolaires a été réservée aux filles en plus de 113 prix offerts aux filles qui se sont distinguées dans leurs études sur toute l’étendue du territoire national.
Pour sa part, M. Jean Pierre Baptiste, représentant résident de l’OMS en Mauritanie a indiqué que la commémoration de la journée internationale des femmes est pour les agences du système des Nations Unies « la reconnaissance de la qualité de notre collaboration avec le gouvernement en matière de promotion et des droits des femmes mauritaniennes ».

Il a ajouté que le Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement a enregistré, en effet, un capital significatif de programmes d’appui aux efforts nationaux pour l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD), l’accès des femmes aux instances de décision, la santé maternelle et reproductive, la protection des droits des femmes, etc.

La cérémonie a été aussi marquée par la distribution de 41 prix aux filles qui se sont distinguées dans toutes les spécialités de l’enseignement. Un hymne rendant hommage au rendement de la femme et au progrès qu’elle réalise dans tous les domaines a été aussi présenté par le jardin d’enfants pilote et le centre de protection et d’insertion sociale.

La cérémonie de lancement des festivités s’est déroulée en présence des ministres de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l’Administration et de la culture, de la jeunesse et des sports, de la conseillère du Premier ministre, du wali de Nouakchott, du président de la communauté urbaine de Nouakchott et de la maire de Tevragh Zeina.

Avec Ami

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge