La police de Bassiknou transfère Ould Bouamama aux services de sécurité de Nouakchott

La police de Bassiknou ( située à Néma, dans l’Est du pays) a transféré lundi, Sidi Ould Bouamama , le combattant et porte parole du Mouvement Armee_rimJihadiste Ançar-Dine aux services sécuritaires de Nouakchott, a-t-on appris de sources informées présentes dans la ville.

Rappelons que Sidi Ould Bouamama s’était rendu dimanche, à la police de Bassiknou, alors qu’il s’était caché à la frontière entre la Mauritanie et l’Algérie, fuyant les combats au nord du Mali,où, l’aviation militaire française menaient des raids sur les zones occupaient par les bandes terroristes qui occupaient le nord du Mali, depuis avril 2012.

 

Source : Tawary (Mauritanie)

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind