« La position du gouvernement prouve qu’on est loin d’un dialogue franc » selon Ould Hanane

img_0159« La rencontre qui a réunit,heir, mardi ,le premier ministre mauritanien,Moulaye Ould Mohamed Laghdaf et Cheikh Sid’Ahmed Ould Babamine,le président du Forum national pour la démocratie et l’unité, n’a pas démontré la disponibilité du gouvernement pour un dialogue sérieux et inclusif » a affirmé Salah Ould Hanane, le président du parti Hatem et porte parole du FNDU.

Et Ould Hanane de dire que le gouvernement n’est pas encore en mesure de trouver une solution consensuelle à la crise politique qui va permettre à l’opposition d’aller à une élection présidentielle transparente. Le temps qui nous sépare de la date du scrutin  fixée par les autorités n’est pas suffisant pour discuter et organiser une élection, a-t-il ajouté.

A ce sujet, Bilal Ould Werzg, (ancien ambassadeur et membre du RFD), répondant à une question de la Chaine privée El Mourabitoune, mercredi,soir, a dit qu’un dialogue dont les résultats sont consensuels est indispensable pour que toutes les forces politiques de l’opposition participent à l’élection.

 Source : Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge