La raquette entre les dents, l’Egyptien Ibrahim Hamato entre dans la légende

table-ibLe joueur de tennis de table Ibrahim Hamato peut être aussi rapide et rusé avec sa raquette que son adversaire. Mais c’est pour une autre raison qu’il fait sensation aux Jeux paralympiques de Rio : cet Egyptien de 43 ans se défend avec ses dents.

Ce père de trois enfants, originaire de la ville portuaire de Damiette, a perdu ses deux bras dans un accident de train quand il était enfant.

Bien qu’il n’ait pas remporté ses premiers matches, contre le numéro quatre mondial, le Britannique David Wetherill, et l’Allemand Thomas Rau, ce joueur étonnant se dit « ravi ».

« Je suis juste content d’avoir pu venir d’Égypte et d’avoir affronté des champions », dit-il à l’AFP. « Ce que je ressens est inexplicable, je suis trop heureux. »

Ibrahim Hamato avait 10 ans lorsqu’il a perdu ses bras. « Après, il est resté silencieux chez lui pendant trois ans. Il n’osait pas sortir », raconte son entraîneur depuis 20 ans, Hossameldin Elshoubry.

Un proche essaye alors de sortir l’adolescent de sa dépression grâce au sport. Avec ses deux bonnes jambes, le football semble parfait.

« Le football, ça n’a pas marché », soupire Ibrahim Hamato. Son coach explique : « C’était trop dangereux. Sans bras, si vous tombez, vous n’avez aucune façon de vous protéger. »

Le jeune homme se tourne alors vers le tennis de table en faisant tenir la petite raquette sous l’aisselle de son bras droit, sans succès. Finalement, il essaye de tenir le manche avec sa bouche. Et ça marche !

Pour servir et ramasser la balle, le champion utilise ses orteils et joue donc sans chaussure droite.

Source: Nouvelobs.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge