La révolution du 3 Juin 2003 était pour sauver la Mauritanie d’un danger interne, selon Ould Mini

L’ancien cavalier du changement et actuel député du parti le Rassemblement des forces démocratiques(Rfd, Opposition), l’ex-capitaine de l’armée, rfdAbderrahmane Ould Mini, a précisé, dimanche matin, dans une déclaration radiophonique que « le mouvement des officiers et sous-officiers du 3 juin 2003 était pour sauver la Mauritanie d’un facteur interne« .

Nous étions de jeunes officiers, braves et conscients de ce dont souffrait notre pays et il fallait qu’on se sacrifient pour la sauver ,a-t-il indiqué.

Selon Ould Mini, notre révolte n’était pas avoir des biens financiers, ni des promotions , ni des grades, non plus pour placer un parent ou proche au sommet de l’Etat mais pour l’honneur de la patrie.

« Il est de notre devoir de défendre l’intégrité territoriale du pays en tant que soldat quand il est menacé extérieurement, mais le 3 Juin 2003, c’était pour mettre fin à une menace intérieure« , précise Ould Mini

En ce moment, dira l’ancien capitaine, nous étions très ravis d’être des officiers bien formés et aptes pour rendre à « César ce qui appartient à César« , nous avions décidé ce jour là, d’exposer notre vie en optant par la révolution pour un changement de régime afin que le pays retrouve la paix et la sécurité.

Enfin Ould Mini, a noté qu’ils se sont sacrifiés était pour que la justice, l’égalité et la paix durable s’instaurent entre les mauritaniens et en Mauritanie, pas plus ni moins.

Source : Tawary

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge