La situation nutritionnelle demeure préoccupante en Afrique de l’Ouest et au Sahel

AfriqueLa situation nutritionnelle demeure préoccupante dans la région de l’Afrique de l‘Ouest et du Sahel, selon le Comité Inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel(Cilss), a appris APAauprès des responsables dudit comité dont le siège est à Ouagadougou.
Selon les résultats des enquêtes récentes réalisées en période de récolte et post-récolte avec des prévalences de lamalnutrition aiguë globale (MAG) au-dessus des seuils d’alerte ou d’urgence dans certaines régions du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, duSénégal, du Tchad et du Nigéria.
Cette situation pourrait se dégrader en période de soudure en raison principalement de l’émergence de certaines maladies saisonnières notamment le paludisme et les diarrhées. Environ 5,9 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans risquent de souffrir de la malnutrition aigüe globale en 2016 dont 1,9 million dans sa forme sévère en Afrique de l’Ouest, si les mesures adéquates ne sont pas prises.
Selon le Cilss, les tendances de productions agricoles annoncées en fin 2015 se confirment.
Ainsi, les productions céréalières s’élèvent à 64,4 millions de tonnes, soit des hausses de 5% et 13% respectivement par rapport à l’année passée.
Toutefois, des baisses de production sont enregistrées au Burkina Faso (-7%), en Guinée Bissau (-8%) et au Tchad (-9%) par rapport à la moyenne quinquennale.
En perspectives d’ici la période de soudure, les prix des principales denrées connaîtront des hausses saisonnières dans l’ensemble mais, seront plus marquées au Bénin, au Togo, au Nigéria et au Tchad.
Compte tenu des risques éventuels, les Experts ont recommandé aux Etats et leurs partenaires, l’accélération de l’élaboration et la mise en œuvre rapide des plans nationaux de réponses en faveur des populations en insécurité alimentaire et nutritionnelle; la mise en œuvre des programmes d’urgence en faveur de l’élevage pour prévenir les risques de crise pastorale au Niger et au Tchad.

TT/od/APA

Source : Agence de Presse Africaine

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge