La SNIM persiste dans la minimisation des effets de la grève de ses travailleurs

SNIM 2La Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM) persiste dans son attitude de minimisation des graves effets de la longue grève sur les sites de production de Zouerate et d’exportation de Nouadhibou.

Ainsi,  l’entreprise a annoncé  avoir  chargé 15 bateaux minéraliers  et  exporté un volume global de  1.971.405 tonnes de minerais de fer au cours des deux derniers mois correspondant à une grève des travailleurs, dans une déclaration publiée samedi soir.

La SNIM  qualifie de    « partiel » ce mouvement   qui a duré  50 jours, tout « en se réjouissant de  son dénouement » à la suite d’un accord signé vendredi dernier.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge