La terrible blessure d’un rugbyman grenoblois

Valentin Courrent, le demi de mêlée du club de rugby de Grenoble, a dû quitter le terrain dès la 14e minute face à Biarritz. Son visage était entaillé après qu’un de ses coéquipiers lui ait malencontreusement erraflé le visage avec ses crampons.

Quelques jours plus tard, une photo de la blessure terrible du rugbyman circule sur Twitter. À ne pas montrer à tout le monde.

Grenoble l’a finalement emporté 34-21 au stade Lesdiguières.


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind