La TVM consacre un temps d’antenne à une enquête relative à l’arrestation de trafiquants de drogue


La TVM a consacré, ce mercredi 2 janvier, un temps d’antenne aux témoignages de personnes arrêtés dans le cadre de la répression du trafic des stupéfiants de d’alcools, en s’abstenant toutefois de montrer les visages des présumés coupables ou de décliner leur  identité.

 

Ainsi selon les suspects interpellés  par la police, interrogés par devant les caméras de la télévision publique, la drogue gagne du terrain. Les présumés coupables  se sont appuyés sur  la montée en flèche des prix de différentes drogues pour prouver la véracité de leurs propos.

Ainsi on apprend que le prix du kilogramme de cocaïne est passé de 35 000 à 120 000 UM. Le prix des drogues dites douces  lui aussi est monté en flèche. Selon les suspects la quantité de chanvre indien qui se vendait à 4000 vaut actuellement 6000 UM, tandis que le prix du valium (un  comprimé de tableau qui normalement  n’est livré par les pharmacies que sur prescription d’un médecin spécialiste) est passé de 100 à 3500 voire 4000 UM. S’agissant de la coupe d’alcool son prix est passé de 2000 à 3000 UM, selon les suspects.  De son côté, le commissaire Mohamed Ould Nejib – qui a piloté l’opération qui a aboutit à l’arrestation des présumés coupables –  a révélé que lui et ses hommes ont découvert un jardin de culture de drogue, qu’ils ont détruit tout en gardant des échantillons pour les besoins de l’enquête. Affaire à suivre.

 

Taqadoumy

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge