La valeur de l’or fond à vue d’oeil


La chute de l’or s’est accélérée hier, après l’annonce d’une croissance chinoise décevante au premier trimestre.

or1Une croissance moins forte que prévu au premier trimestre en Chine, deuxième économie mondiale et deuxième acheteur d’or de la planète, et le métal précieux décroche de plus belle. L’or est repassé sous le seuil des 1 400 dollars l’once, après avoir chuté sous les 1 500 dollars la semaine dernière. C’est son plus bas niveau depuis deux ans.

Le métal jaune n’est plus considéré comme une valeur refuge, pour la bonne raison que la préoccupation première des investisseurs n’est plus la dépréciation des monnaies. Ce n’est pas l’inflation mais plutôt la déflation qui guette en Europe, avec la poursuite des politiques d’austérité. Quant aux Etats-Unis, la chute du dollar n’est plus une menace aussi pressante : la politique de la planche à billets pourrait prendre fin dès l’été, a laissé entendre la Banque fédérale américaine la semaine dernière.

Autre facteur de dépréciation de l’or, les banques centrales, jusqu’à présent fortement acheteuses de métal précieux, semblent prêtes désormais à revendre leurs réserves d’or pour financer leur plan de sauvetage. Chypre l’a clairement évoqué la semaine dernière. L’île méditerranéenne en état de faillite ne dispose que d’une dizaine de tonnes d’or, mais cette vente pourrait constituer un précédent, imité par d’autres pays européens en difficulté, comme la Grèce et l’Italie, dont l’or constitue plus de 80 % des réserves financières. Les banques d’investissement recommandent les unes après les autres à leurs clients de se délester de leur métal précieux, les fonds spéculatifs désertent l’or.

Après une décennie de hausse, qui a mené l’or de 300 dollars l’once à 1 900 dollars en septembre 2011, le métal jaune semble aspiré cette fois dans une irrépressible spirale baissière. Il faudra sans doute attendre le mois de juin ou juillet et le début des achats rituels d’or en Inde – premier consommateur au monde – pour savoir si la demande physique de métal précieux, encouragée par des prix plus faibles, est en mesure de redresser les cours.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge