La visite présidentielle au Hodh Charghi met à nu les négligences flagrantes du ministre de la santé

Viste_Aziz_La tournée menée actuellement par le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz dans la wilaya du Hodh Charghi a fait tomber le masque qui dissimile la négligence flagrante et le laisser-aller cruel qui caractérisent la majorité des structures sanitaires visitées par le Chef de l’Etat.
Partout où il passé, dans le cadre de cette première partie de sa visite de reconnaissance de ses réalisations dans Hodh Charghi, Ould Abdel Aziz a été informé par les élus, les cadres et les notables et parfois même par les patients, de la situation déplorable dans les hôpitaux et les centres de santé et prié de les doter d’urgence en équipements nécessaires pour l’accomplissement de leur mission.
Certains intervenants ont même attiré l’attention du Chef de l’Etat sur la mégarde qui prévaut dans ces structures sanitaires, affirmant que les rares équipements présentés au Président de la République au cours de cette visite, ont été envoyés en concomitance avec son actuelle tournée dans les Hodhs.
Ce qui signifie selon de nombreux observateurs avertis que cette visite a mis à nu l’incapacité du ministre de la santé Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune, qui selon des sources, a été profondément affecté par les déclarations discréditant les services de son département spontanément faites au Président par les malades en sa présence.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Meyadin (Mauritanie)

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge