La Voix de l’Amérique : pourquoi tant de haine contre Aziz ?

la-voix-de-lameriquePour accompagner un article sur la mine d’or à Tasiast à propos de la reprise du travail, article de l’AFP où pas une fois le nom d’Aziz n’est cité, Voice Of America a choisi la pire photo qui soit d’Aziz. Non pas une sinistre photo comme on en trouve facilement de tout homme public mitraillé par les photographes, VOA n’a pas choisi une banale mauvaise photo d’Aziz en bonne santé mais cette terrible photo de lui quand il a dû quitter son lit d’hôpital français, le ventre troué de partout, nourri jusque-là par sonde pour aller rassurer le peuple mauritanien.
Cette façon de se servir de la mauvaise santé de quelqu’un, quatre ans plus tard juste pour nuire à son image, c’est scandaleux etparfaitement dégueulasse, il n’y a pas d’autre mot surtout que  « Voice of America (VOA), ou en français La Voix de l’Amérique, est le service de diffusion internationale par radio et télévision dugouvernement américain. Contrairement à la Deutsche Welle, Radio France internationale ou BBC World Service, VOA est directement contrôlé par l’État. Son organisme de tutelle est l’International Broadcasting Bureau. Il y a aussi plusieurs stations de radio affiliées ou engagées avec VOA qui diffusent ses programmes. Ceux-ci sont également disponibles sur Internet.
VOA fut d’abord installé à Union Township (aujourd’hui : West Chester Township), dans l’État de l’Ohio. Parmi d’autres sites de VOA se trouvent ceux de Dixon(Californie), Hawaï, Okinawa, au Libéria, au Costa Rica et au Belize. L’auditoire de Voice of America dépasserait 116 millions d’auditeurs et de téléspectateurs en 2006, contre 163 millions pour BBC World Service et 44 millions pour RFI. »
——————————–
J’ai visité les locaux aux USA, nous avons été bien reçus. Merci. Celle ou celui qui est responsable de ce choix d’image ne rend pas service à l’image de VOA. Il y a là une volonté manifeste de nuire, de blesser alors que l’article ne cite pas une fois Aziz. En Afrique, quand les gens sont malades, quand ils perdent un être cher, la culture invite les dissensions et même les haines politiques à se mettre en veilleuse jusqu’à la guérison surtout qu’Aziz a été bien courageux dans cette affaire.
Certains diront qu’il ne s’est levé que par soif de pouvoir alors qu’il aurait mieux fait de laisser le pouvoir et se soigner tranquillement. Est-ce une raison de se servir éternellement de cette photo d’un homme diminué pour accompagner un article sur Tasiast 4 ans après alors que l’homme a recouvré sa santé ? Cela aurait pu être de l’humour noir à propos d’une mine d’or mais Vox Of América n’ayant pas la délicatesse qui va avec ne saurait faire preuve de cet humour en français.
Cette photo de Reuters était juste lorsqu’elle apportait une information à l’époque sur la santé du président mais 4 ans plus tard s’en servir de cette manière ce n’est pas sérieux.
Utiliser encore cette photo aujourd’hui, c’est continuer de jouir du malheur d’autrui comme un tortionnaire. Cette photo correspond au rapport du département d’état sur les droits de l’homme en Mauritanie sous Aziz : un régime sinistre, raciste, esclavagiste…
J’espère que l’ambassade US à Nouakchott aura la délicatesse de transmettre la remarque à VOA afin qu’à l’avenir un média dépendant directement du gouvernement américain soit plus respectueux de la dignité humaine en souvenir d’une faiblesse de santé.
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge