L’affaire islamiste évadé: des inconnus étaient autorisés de visiter les prisonniers islamistes

islamistesAlakhbar a obtenu un enregistrement audio dans lequel une voix prêtée au commandant des gardes pénitentiaires, le lieutenant-colonel Chérif Ould Haçen, reconnait avoir autorisé à des personnes inconnues de se rendre dans les cellules des détenus islamistes à la prison centrale de Nouakchott.

L’enregistrent fuité lors d’une rencontre entre le commandant avec des prisonniers islamistes, date du 2 décembre 2015, soit un mois avant l’évasion d’un prisonnier salefiste, Saleck Ould Cheikh, de la même prison.
On entend au début de l’enregistrement une cacophonie avant que la voix prêtée au commandant ne demande aux présents de se taire en disant: «Je suis venu le rencontre (Ould Youssouf, porte-parole des détenus islamistes)…Soyons donc pragmatiques et terminons cette question»
Chérif Ould Haçen poursuit: «Savez-vous ce que m’a dit Sissako (le régisseur): Ceux (les détenus) que vous envoyez pour vous payer quelque chose (au marché) s’ils sont perdus (s’ils ne retournent pas) ça ne sera pas de sa responsabilité».
Des détenus racontent ensuite leur expérience avec d’anciens commandants de garde pénitentiaires.
Chérif Ould Haçen reprend: « L’accès (à la prison) n’est permis que sur autorisation. Mais vous savez, personne d’entre vous n’a jamais dit qu’il a un visiteur devant la prison sans que nous n’avons pas laissé entrer»
(Cacophonie) des détenus accusent des gardes pénitentiaires de « trafic de drogues et d’armes blanches ». Ils se plaignent également de « d’absence de possibilité d’effectuer des communications téléphonique internes ».
Puis, un détenu intervient en disant: « Je souffre de problème cardiaque. Les médecins sont unanimes là-dessus (…) Je ne supporte pas le ventilateur ».
En réponse, la voix prêtée au commandant dit : «Savez-vous depuis combien de temps nous n’avons pas fouillé la prison ? Combien de temps ? ». « Nous-mêmes menons la fouilles et remettons aux gardes les objets retrouvés», répondent les détenus.

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge