L’ambassadeur des Etats-Unis en Mauritanie rencontre les dirigeants de SOS Esclaves, d’IRA-Mauritanie et d’El Hor

ambassadeur des Etats-UnisCridem : Dans le cadre de sa prise de contact avec les partis politiques, les organisations de la société civile… l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Nouakchott - en l’occurrence Larry André – a rendu visite, ce 8 janvier, à la direction d’IRA-Mauritanie présidée par Coumba Dada Kane accompagnée de Balla Touré – secrétaire aux Relations extérieures d’IRA - et de Hamady Lahbouss, conseiller de Biram Dah Abeid, président d’IRA.
Au cours de leur entrevue – qui s’est déroulée dans les locaux du FONADH – les deux parties se sont appesanties sur les questions qui préoccupent le mouvement abolitionniste. Que se sont-elles dit plus précisément ?
«Nous avons été très honorés par la visite de son excellence M. Larry André, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Nouakchott. Cette visite a été pour nous l’occasion de remercier son pays les Etats-Unis, de remercier l’ambassadeur et tout le personnel diplomatique américain en Mauritanie qui est en contact avec les dirigeants d’IRA-Mauritanie. Nous avons également apprécié que la mission diplomatique dépêche ses représentants au procès de nos camarades à Rosso », a déclaré Balla Touré.
«Ceci, a-t-il ajouté, dénote de l’intérêt que la mission diplomatique américaine porte au respect des droits de l’homme en Mauritanie».
M. Touré a également affirmé que les deux parties «ont pu lors de la rencontre échanger sur la question de l’esclavage en République Islamique de Mauritanie en particulier et en général sur les atteintes à la dignité humaine mais aussi sur le racisme et l’exclusion».
Enfin, le secrétaire général d‘IRA-Mauritanie a affirmé que « M. l’ambassadeur a émis le souhait de voir la question de l’esclavage trouver une solution dans la paix et la quiétude. Et il a rassuré que les Etats-Unis en pays ami continueront à veiller au respect des droits de l’homme en Mauritanie».
Dans l’après-midi à 17 heures, le président du Mouvement harratine El Hor, M. Samory Ould Beye a reçu au siège de la Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie (CLTM), Son Excellence Larry André, ambassadeur des Etats Unis d’Amérique en Mauritanie.
Au cours de cette rencontre à laquelle ont pris part les membres du bureau national d’El Hor, Son Excellence l’ambassadeur US et son hôte ont fait le tour « des questions politiques de l’heure, la problématique harratines et les menaces qui pèsent sur le pays » a indiqué Ould Beye au reporter du Calame. « Naturellement, nous avons échangé avec l’ambassadeur sur les voies et moyens de trouver des solutions concertées à ces problèmes », a ajouté Ould Beye qui s’est réjoui de l’atmosphère cordiale dans laquelle s’est déroulée l’entretien.
Signalons que cette rencontre entre dans le cadre d’une série de rencontres initiées par l’ambassadeur avec certaines organisations nationale de défense des droits de l’homme. Dans ce cadre, Son Excellence Larry André a également rencontré dans l’après-midi le président de SOS-EsclaveS, Boubacar Messaoud, avec qui il a abordé, entre autres sujets, la problématique de l’esclavage en Mauritanie. Cette rencontre avait également réuni les membres de SOS Esclaves.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge