L’amendement constitutionnel est une revendication populaire, dit le Porte-parole du gouvernement

paroleLe ministre des relations avec le parlement et Porte-parole du gouvernement mauritanien Mohamed Lemine Ould Cheikh, a indiqué que les ministres de l’économie et des finances et de la justice, n’ont pas modifié la Constitution, mais ont simplement dit que le Président méritait trois ou quatre mandats.
« L’amendement constitutionnel représente à leurs yeux une conviction personnelle, voire le souci et la revendication d’importants pans du peuple mauritanien », a-t-il ajouté.
Le ministre a dit dans ses réponses aux journalistes, à l’occasion des commentaires faits par des membres du gouvernement des résultats du conseil des ministres de ce mardi 29 mars courant, que la volonté du peuple est au-dessus de la Constitution.
Demander l’amendement de la loi fondamentale ne fait pas partie des interdits, a-t-il dit affirmant qu’il est du droit des ministres de demander de changer la Constitution, qualifiant cette requête de réponse positive à la volonté du peuple mauritanien.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge