Lamentable déclaration de notre ministère des affaires étrangères vis-à-vis des maliens


La confrérie des médiocres a encore frappé et elle finira par emporter ce qui reste de ce malheureux pays entre leurs mains.  Une voiture, des tirs maliens, 16 morts. C’est tout ce que nous savons. Si la Mauritanie en sait plus et qu’elle a ses preuves, pas besoin d’enquête pour savoir ce qui s’est passé.

Par contre l’état mauritanien n’étant pas présent, il doit éviter la bêtise de réclamer une enquête et accuser sans appel en même temps ! Ainsi il devrait avoir la décence de faire des communiqués plus mesurés tant que l’enquête n’a pas abouti au lieu d’écrire des propos terribles sans appel du genre « …exprime sa profonde indignation devant cet acte criminel inqualifiable, commis de sang froid, sans avertissements, sommations ni interpellations, contre des prédicateurs n’ayant d’autres armes que leur foi, venus porter le message de la paix, de la fraternité et de la tolérance, dans un pays qui en a tant besoin;

- dénonce avec la dernière énergie la cruauté de cet assassinat collectif injustifiable de prêcheurs innocents désarmés, par des hommes en armes, revêtus de l’uniforme de l’armée régulière de leur pays

- exige l’ouverture diligente d’une enquête indépendante, aux fins d’élucider les circonstances de ce crime odieux et d’en identifier les auteurs, en vue de les traduire en justice;

- souhaite vivement être associé à cette enquête qui doit être conduite avec le maximum de professionnalisme et de rigueur.

Fait à Nouakchott le 9 septembre 2012 »

La tuerie ne peut être justifiée  selon les informations dont nous disposons mais elle peut être aussi expliquée. Le Mali est en guerre contre des « islamistes »  dans une situation terrible qu’il est inutile de rappeler. L’armée malienne est aussi dans un état terrible. Les soldats maliens sont des humains qui ont peur comme tout le monde face à ces « islamistes » capables de se faire exploser et de faire exploser leur véhicule.

Y a-t-il eu oui ou non, tirs de sommation ? Nous n’en savons rien ! Le chauffeur a-t-il refusé d’obtempérer ? Nous n’en savons rien ! Là encore notre ministère des affaires étrangères doit savoir réagir avec modération surtout que l’état mauritanien a déjà tiré plus d’une fois sur des véhicules civils tuant un chauffeur mauritanien d’une ONG américaine, sans parler des autres affaires : on se souvient des civils maliens mutilés par l’aviation, on se souvient des tirs contre des journalistes d’al-jézira etc.

Cette déclaration est lamentable venant de si hauts responsables.

D’ailleurs combien de morts mauritaniens ? Les maliens parlent de 8 mauritaniens, 8 maliens, l’AFP parle de 13 mauritaniens. Combien ont la double nationalité ? Des Ould on en trouve au MNLA etc.

D’ailleurs c’est quoi cette confrérie Dawa ? Inoffensive ou non ?

On a comme l’impression que la Mauritanie se sert de cette affaire pour retourner sa veste et faire oublier son propre passé d’ennemie  des « islamistes » armés qu’elle pourchassait. Maintenant, on dirait qu’elle veut accabler le Mali pour lancer un message de neutralité. Ce n’est pas courageux, ce n’est pas correct, ce n’est pas sérieux, ce n’est pas responsable, en un mot c’est digne de la confrérie des médiocres qui tient en esclavage notre Mauritanie domestiquée.

En attendant les résultats de l’enquête, nos condoléances aux familles et notre fraternité au Mali.

Source:chezvlane

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge