Lancement de la mise en oeuvre du programme de financement des activités génératrices de revenus

programme de financementLe ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille a organisé à l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott une cérémonie à l’occasion du lancement de la mise en oeuvre du programme de financement des activités génératrices de revenus (AGR) au profit des coopératives féminines de Nouakchott.
Le programme vise, dans sa phase actuelle, à financer des AGR au profit des coopératives féminines des wilaya de Nouakchott pour une enveloppe de 23 millions 156 mille ouguiya.
L’enveloppe globale du programme, dont bénéficient 294 coopératives, et qui intervient sur l’ensemble du territoire national, est de l’ordre de 166 millions 617 mille Ouguiya sur le compte de l’Etat.
1371 coopératives féminines productives en ont bénéficié à ce jour. Ce programme est exécuté par le ministère par l’intermédiaire du réseau Procapec dans le cadre d’un contrat signé par les deux parties.
La ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Dr. Fatma Habib a, dans un mot pour la circonstance, souligné que la Mauritanie a, au cours des dernières années, jeté les bases d’un développement durable axé sur la promotion des ressources humaines.
L’Etat a aussi dit-elle, donné la priorité aux franges les plus vulnérables comme les femmes en particulier afin de faciliter leur participation dans la vie active et améliorer leur situation économique en les insérant dans le processus de développement conformément au programme de réformes du Président de la République.
La ministre a indiqué que le gouvernement a adopté des politiques visant à relever le revenu des femmes en vue d’améliorer leur situation économique et de santé en facilitant leur accès au microcrédit et en développant leurs capacités productives, ce qui s’est répercuté sur leur situation, atténuant ainsi le degré de leur pauvreté et le taux du chômage au sein des familles.
Au cours de la cérémonie des crédits ont été distribués aux coopératives féminines bénéficiaires de cette phase du programme.
La cérémonie s’est déroulée en présence de M. Dia Moctar Malal, ministre de l’emploi, de la formation professionnelle et des TICs; de la ministre des relations avec le parlement et la société civile, Mme Awa Cheikh Sidiya Tandia; du secrétaire général du ministère du ministère et du système des Nations Unies à Nouakchott; de la représentante de l’Unicef; des trois wali de Nouakchott et de la directrice du réseau Procapec.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge